Témoin d'un événement ?

CITOYENS DE QUÉBEC ET LÉVIS - Vous êtes témoin d'un déploiement de policiers, pompiers et paramédics, d'une situation anormale, n'hésitez pas, informez Zone911, directement ici. Votre information demeura confidentielle.
Entrée non valide

Plusieurs saisies de drogues et divers objets à la prison de Donnacona

Les 20, 21 et 22 septembre 2020, des colis non autorisés ont été saisis à la prison de Donnacona.

Le 20 septembre, 184,5 grammes de concentré de cannabis, 106,1 grammes de marijuana, 400 grammes de tabac, six téléphones cellulaires, cinq cartes SIM et quatre chargeurs, ont été saisis.

Le 21 septembre, 103,7 grammes de tabac, 70,1 grammes de marijuana, un téléphone cellulaire et cinq paquets de papiers à rouler ont été saisis.

Le 22 septembre, un colis contenant 154,2 grammes de cire de cannabis (wax), 123,3 grammes de marijuana, 26,9 grammes de tabac, deux clés USB et un fil USB, ont été saisis.

Au total, la valeur en établissement de l’ensemble des objets saisis durant ces trois jours est évaluée à 211 100 $.

Ces saisis ont été possible grâce à la vigilance du personnel, a indiqué, le Service correctionnel du Canada (SCC).

Le Service correctionnel du Canada (SCC) indique disposer d'un certain nombre d’outils pour prévenir l’introduction de drogue dans ses établissements. Parmi ces outils, on retrouve des détecteurs ioniques et des chiens détecteurs de drogue pour la fouille des édifices, des biens personnels, des détenus et des visiteurs.

Le SCC a aussi indiqué que les mesures sont destinées à prévenir l’introduction d’objets interdits dans ses établissements dans le but d’assurer un milieu sûr et sécuritaire pour tous.

Le SCC travaille également en partenariat avec les corps policiers afin de prendre des mesures à l’endroit des personnes qui tentent d’introduire des objets interdits dans les établissements correctionnels.

Le SCC a imposé une interdiction totale de fumer dans tous les établissements correctionnels fédéraux en 2008.

Par ailleurs, le SCC a créé pour tous les établissements fédéraux une ligne téléphonique d’information qui lui permet d’obtenir des renseignements supplémentaires sur les activités relatives à la sécurité des établissements du SCC. Il peut s’agir d’activités liées à la consommation ou au trafic de drogue pouvant menacer la sécurité des visiteurs, des détenus ou des personnes qui travaillent dans les établissements du SCC.

Le recours à la ligne sans frais, le 1‑866‑780‑3784, permet d’assurer que les renseignements transmis sont protégés et de garder l’anonymat.

Source: SCC

Offre d'emploi et formation