Démantèlement d'un laboratoire de drogues de synthèse

Depuis ce matin, une importante opération policière est en cours suite à une perquisition dans un laboratoire de production de méthamphétamine, à Danville, en Estrie.

Opération policière toujours en cours

Selon la Sûreté du Québec, cette opération est réalisée à la suite des quatre arrestations effectuées le 26 juin à Montréal, Terrebonne et Danville. Le démantèlement du laboratoire de production de drogues de synthèse fait partie des six endroits perquisitionnés par les policiers dans le cadre de cette enquête initiée à l’automne 2019.



Les suspects arrêtés ont comparu hier par voie téléphonique et demeurent détenus. Ceux-ci devraient comparaitre à nouveau lundi, cette fois-ci au palais de justice de Drummondville. Ils devraient faire face à différentes accusations en matière de stupéfiants, a indiqué la SQ.
«Lors de leur entrée sur place, les agents ont constaté que le laboratoire était opérationnel. Nos spécialistes sur places travaillent toujours à démanteler les installations avec les mesures de sécurité que ce genre de laboratoire nécessite. L’opération de démantèlement pourrait s’échelonner sur plusieurs jours», a indiqué la Sûreté du Québec.

Les policiers ont saisi pour plus de 90 000 $ en argent canadien. Plusieurs armes à feu ainsi que plusieurs kilos de méthamphétamines et un kilo de cocaïne ont été saisis.

Les policiers sont toujours sur place. La SQ a indiqué qu'elle fera un second bilan dans les prochains jours.



Plus d'une cinquantaine de policiers sont mobilisés pour cette opération.