TÉMOINS - ENVOYEZ VOS INFOS, PHOTOS ET VIDÉOS - Zone911 est là pour vous informer ! Photos et vidéos ICI ou envoyez nous vos informations anonymes via la ZONE D'INFORMATION WEB 

Arrestations et des stupéfiants saisis lors de deux perquisitions à Québec

 

Le service de police a procédé à deux perquisitions et trois hommes ont été arrêtés pour trafic de stupéfiants, possession en vue de trafic et recel.

Résumé des faits par la SPVQ

En août 2022, les enquêteurs du projet MALSAIN ont amorcé une enquête en lien avec du trafic de stupéfiants sur le territoire de la ville de Québec.

Les individus impliqués étaient soupçonnés de posséder des armes à feu.

Hier, deux perquisitions ont été effectuées dans le secteur de la Pointe-de-Sainte-Foy et dans le secteur de Limoilou.

Au total, les enquêteurs ont saisi :

• Plus de 350 grammes de cocaïne;

• Plus de 9 kilogrammes de cannabis illicite;

• Près de 2 grammes de haschich;

• Environ 2 grammes de méthamphétamine, dont 0,5 gramme sous forme cristallisée;

• Près de 8000 $ en devise canadienne;

• Cinq téléphones cellulaires;

• Deux poings américains;

• Un pistolet à air comprimé;

• Un véhicule de marque Honda Civic;

• Divers items liés au trafic de stupéfiants.

Trois hommes, dont deux âgés de 30 ans et un de 31 ans, ont été arrêtés lors des perquisitions.

Ils ont été rencontrés par les enquêteurs et ont été libérés par la suite.

L’enquête est toujours en cours et des accusations criminelles pourraient être portées ultérieurement contre ces suspects ou d’autres individus.

Le projet MALSAIN

Le projet MALSAIN, une initiative du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), a été lancé en février 2019 afin de contrer une hausse de violence liée au trafic de stupéfiants du crime organisé. Il regroupe une vingtaine de policiers du SPVQ provenant d’unités d’enquêtes, de services spécialisés et de la patrouille ainsi que deux enquêteurs de la Sûreté du Québec.

En octobre 2020, un financement du gouvernement du Québec a permis au SPVQ de poursuivre et de bonifier le projet MALSAIN, permettant ainsi aux enquêteurs qui y sont attitrés d’être mieux outillés afin d’agir avec plus de robustesse et d’agilité à la lutte contre les armes à feu et les groupes criminels. Cette aide financière a été versée grâce au Fonds d’action contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs (FACVAFG) du gouvernement du Canada et s’inscrit dans la Stratégie québécoise de lutte contre la violence armée soit la stratégie CENTAURE.

16607721798077944308