MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 3 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6101 CAS CONFIRMÉS
+ 583

61 personnes décédées
+25
429 personnes hospitalisées
+64
122 personnes aux soins intensifs
+26
4233 personnes sous investigation
77 469 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

Restez à la maison, aucune visite.
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Cartes de crédit Capital One - 6 millions de Canadiens touchés par un vol de renseignements personnels

PLUS DE 106 MILLIONS DE PERSONNES VICTIMES DE VOL DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS DONT 6 MILLIONS AU CANADA

Un autre important vol de renseignements personnels

Capital One a annoncé que 100 millions de personnes aux États-Unis et 6 millions au Canada ont été victimes d’un vol de renseignements personnels de leur dossier de crédit.

Voici un résumé du communiqué émis par Capital One

Le 19 juillet 2019, Capital One a déterminé qu’il y a eu un accès non autorisé par un individu de l’extérieur et celui-ci a obtenu certains types de renseignements personnels concernant des personnes ayant soumis des demandes pour des cartes de crédit et des titulaires de cartes Capital One.

Capital One a immédiatement éliminé la vulnérabilité de la configuration que l’individu avait exploitée et a rapidement commencé à travailler avec les autorités policières fédérales des États-Unis.

Le FBI a appréhendé la personne responsable. Selon divers médias, la suspecte serait une femme âgée de 33 ans qui demeurait à Seattle.

Capital One a indiqué, «nous estimons qu’il est peu probable que l’individu ait utilisé les renseignements à des fins frauduleuses ou qu’il les ait disséminés. Cependant, nous poursuivons notre enquête.»

«Toujours selon notre analyse, cet incident aurait touché environ 100 millions de personnes aux États-Unis et 6 millions au Canada.»

Les renseignements qui sont principalement visés sont ceux que les consommateurs et les petites entreprises ont fournis au moment de soumettre une demande pour l’une des cartes de crédit pendant la période de 2005 au début de 2019.

Il s’agit notamment de renseignements personnels que Capital One recueille généralement au moment où elle reçoit des demandes de cartes de crédit, y compris les noms, les adresses, les codes zip et les codes postaux, les numéros de téléphone, les adresses courriel, les dates de naissance et les revenus.

En plus des données des demandes de cartes de crédit, l’individu a obtenu des portions de données sur des titulaires de cartes de crédit, dont les suivantes :

Données sur la situation des clients, comme les cotes de crédit, les limites de crédit, les soldes, les habitudes de paiement et les coordonnées.

Éléments de données sur des transactions sur un total de 23 jours en 2016, en 2017 et en 2018.

Aucun identifiant d’ouverture de session n’a été compromis.

Aucun numéro de compte bancaire ou numéro d’assurance sociale n’a été compromis, à part ce qui suit :

Environ 140 000 numéros d’assurance sociale des titulaires de carte de crédit pour petites entreprises.

Environ 80 000 numéros de comptes bancaires liés appartenant aux titulaires de cartes de crédit avec garantie.

«Pour nos titulaires de cartes de crédit du Canada, environ 1 million de numéros d’assurance sociale ont été compromis dans le cadre de cet incident.», a précisé Capital One.

Toutes les personnes touchées seront informées de la situation de différentes façons. Des services de surveillance du crédit et une assurance contre le vol d’identité seront mis à leur disposition sans frais, a indiqué Capital One.

L’enquête se poursuit et l’analyse pourrait changer, a indiqué Capital One

Vous êtes un client de Capital One ? Pour plus de détails, cliquez sur ce lien : https://www.capitalone.ca/facts2019/fr/