MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 4 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6997 CAS CONFIRMÉS
+ 896

75 personnes décédées
+14
478 personnes hospitalisées
+49
130 personnes aux soins intensifs
+8
3879 personnes sous investigation 
83 230 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

RESPECTEZ LES CONSIGNES 
Restez à la maison, aucune visite.

Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
-Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Menace à la grenade: Arrestation de l'individu

Le Service de police confirme qu'un homme de 48 ans a été arrêté relativement aux événements survenus le 26 juillet dernier en fin de journée.

Rappelons que l'homme aurait «mentionné qu’il allait se faire exploser en public», avait indiqué le SPVQ.

L'arrestation est survenue hier après-midi sur le boulevard René-Lévesque à Québec

Selon le SPVQ, des enquêteurs du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) avaient reçu l’information qu’un homme de 48 ans était en possession d’un objet ressemblant à une grenade et menaçait de se faire exploser en public. Une perquisition ayant eu lieu au domicile du suspect a alors permis de saisir une grenade factice inoffensive.

67188025 10157640020214664 6601586212530552832 o

Selon nos informations, lors de l'intervention, des locataires de l'immeuble situé dans le quartier de Saint-Sauveur avaient été évacués. Le Groupe tactique d’intervention ainsi qu'un maitre-chien du SPVQ ainsi que des  techniciens spécialisés en explosif de la Sûreté du Québec, étaient intervenus. Les enquêteurs de l’Unité des crimes graves avaient rapidement obtenu les autorisations judiciaires afin de perquisitionner la résidence du suspect.

L’enquête menée par l’Unité des crimes graves du module des crimes majeurs a permis l’arrestation de l'individu.

L’homme a comparu en fin d’après-midi au palais de justice de Québec.

soyez nos temoins 2