La tempête de neige est commencée dans plusieurs régions et elle arrive à Québec

Les problèmes sur la route sont commencés, la prudence est donc de mise, la tempête devrait frapper fort.

La tempête de neige frappe présentement plusieurs régions au sud du fleuve entre Montréal, les Laurentides, la Mauricie et La Pocatière. Des accumulations totales de 20 à 40 centimètres de neige sont prévues aujourd'hui et mercredi. Certaines régions de la Gaspésie pourraient recevoir jusqu'à 60 cm de neige et des rafales de vent pourraient atteindre plus de 100 km/h.

radm3

Problèmes sur la route

Un peu plus tôt à Montréal au moins dix véhicules ont été impliqués dans une série de collision sur l'autoroute Métropolitaine à la hauteur de Henri-Bourassa.

Puis sur la rive sud, sur l'autoroute 30, à Saint-Constant, plusieurs sorties de routes ont été rapportées sur plusieurs kilomètres, et ce dans les deux directions. Selon nos informations, une quinzaine de camions lourds auraient fait des sorties de routes et des collisions. La situation a causé un important ralentissement, et ce sur plusieurs kilomètres.

À Québec

À Québec, des vents soutenus depuis ce matin ont causé quelques problèmes. Les pompiers ont dû intervenir à quelques reprises entre autres pour un garage de toile sur le toit d'un bâtiment appartenant au centre d'hébergement de l'Hôpital Christ-Roi, du 900 boulevard Hamel. Les pompiers ont dû retirer la toile qui était sur le point de partir aux vents.

DSC 1320 z9

À Québec, au moment d'écrire ces lignes (14h38) les flocons commencaient à tomber, la tempête arrive, toutefois, elle semble plus sur la rive sud. 

Selon un camionneur, la visibilité est réduite sur l'autoroute 20 dans le secteur de Saint-Vallier, la neige semble être plus importante et plus dense. 

Message de la Sûreté du Québec

«En raison des conditions météorologiques qui perturbent le réseau routier, la Sûreté du Québec a augmenté la présence policière dans les secteurs névralgiques afin d’intervenir rapidement sur les lieux des collisions et sorties de route. Considérant l’accumulation de neige sur la chaussée ainsi que la visibilité réduite en raison des forts vents, les conducteurs doivent redoubler de prudence et adapter leur conduite en réduisant leur vitesse et en conservant une distance sécuritaire entre les véhicules», a indiqué Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec.

De plus, sachez que les policiers peuvent émettre des constats d’infraction aux conducteurs qui n’adaptent pas leur vitesse aux conditions climatiques et routières même s’ils respectent la limite de vitesse indiquée.

En vertu de l’article 330 du Code de la sécurité routière, le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou de précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou pas entièrement dégagée.

VOUS ÊTES TÉMOIN D'UNE INTERVENTION
Impliquant les services de police, pompiers, paramédics, etc..
INFORMEZ-NOUS !
Merci à nos lecteurs de nous informer tout déploiement via la ZONE D'INFORMATION ou par courriel via la section CONTACT

 

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.