MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 6 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

8580 CAS CONFIRMÉS
+ 636

121 personnes décédées
+27
533 personnes hospitalisées
+8
164 personnes aux soins intensifs
+10
2942 personnes sous investigation
91 533 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation : RESPECTEZ LES CONSIGNES, restez à la maison, aucune visite, lavez vos mains souvent, éternuez / toussez dans votre coude, aucun rassemblement extérieur et intérieur et évitez les déplacements non essentiels entre les régions, villes et quartiers.

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
Québec : 418 644-4545, Montréal : 514 644-4545, Montérégie : 450 644-4545, Outaouais : 819 644-4545, ailleurs au Québec : 1 877 644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

DERNIÈRE HEURE - Corps retrouvé dans la rivière Jacques-Cartier à Pont-Rouge

La Sûreté du Québec confirme qu’un corps a été retrouvé dans les eaux de la rivière Jacques-Cartier ce matin, à Pont-Rouge. La Sûreté du Québec indique avec prudence qu’il pourrait s’agir du jeune homme qui manque à l’appel depuis la semaine passée.

La découverte aurait été faite ce matin vers 9 h par deux bénévoles qui circulaient sur un véhicule tout terrain. Le corps a été localisé à près de 250 mètres du lieu où le jeune homme a sombré sous l’eau. Il se trouvait dans un endroit difficile d’accès. Il a été repêché un peu avant midi par les services d’urgence.

Rappelons que la semaine passée, l’homme recherché a sombré sous l’eau après avoir sauté dans la rivière Jacques-Cartier. Selon des témoins, l’homme âgé de 23 ans aurait été emporté dans les eaux de la rivière après avoir sauté près d’une corde avant le barrage hydroélectrique. Il semble qu’il n’aurait pas été en mesure de revenir pour attraper une seconde corde.

Les plongeurs de la Sûreté du Québec ont effectué des recherches durant quelques jours, mais sans succès.