Avez-vous pensé de vérifier votre avertisseur de fumée? Voici des conseils de sécurité

Avec le changement d'heure, c'est le bon moment pour vérifier le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée et remplacer les piles au besoin.

L'avertisseur de fumée demeure l'outil le plus efficace pour aviser rapidement en cas d'incendie. Il n'est pas optionnel, mais bien obligatoire. 

C'est pourquoi les propriétaires et locataires sont encouragés à profiter du changement d'heure pour s'assurer du bon fonctionnement de leurs avertisseurs de fumée.

Il s'agit d'un geste simple et rapide qui permet non seulement d'assurer la sécurité de tous, mais aussi de sauver des vies.

N’attendez pas que les piles de votre avertisseur de fumée fassent bip-bipppp pour les changer.

Il est de la responsabilité du propriétaire de fournir et d’installer un avertisseur de fumée fonctionnel.

Il est de la responsabilité du locataire de maintenir la batterie branchée et de changer celle-ci. 

La saviez-vous ?

Em moyenne, entre 50 et 100 personnes perdent la vie dans des incendies.

Entre 2015 et 2017, 131 personnes sont décédées dans un incendie de bâtiment.

Dans les cas où les bâtiments résidentiels étaient munis d’équipement de sécurité incendie (avertisseur de fumée ou système d’alarme incendie), près de 1 fois sur 4, (25,5 %) ceux-ci ne fonctionnaient pas.

En résumé, plus de 33 % des bâtiments résidentiels incendiés annuellement n’ont pas d’équipement de sécurité incendie en bon état de fonctionnement ou n’ont pas d’avertisseur de fumée ou de système d’alarme incendie.

Où installer ses avertisseurs
Tous les occupants de votre maison doivent entendre les avertisseurs lorsqu’ils se déclenchent.

Dans quelles pièces faut-il les installer?

Il est recommandé d’avoir 1 avertisseur :

à chaque étage, y compris le sous-sol;

dans le corridor près des chambres;

dans chaque chambre où l’on dort la porte fermée;

près des escaliers.

Les étages mesurant plus de 10 mètres de haut (33 pieds) devraient avoir 2 avertisseurs, soit 1 à chaque extrémité.

À quel endroit faut-il les fixer?

Les avertisseurs de fumée doivent être installés :

au plafond, à un minimum de 10 centimètres (4 pouces) du mur ou au mur, à une distance de 10 à 30 centimètres (4 à 12 pouces) du plafond;

à une distance de 1 mètre (40 pouces) d’un ventilateur, d’un climatiseur, d’une prise ou d’un retour d’air. Le déplacement d’air provoqué par ces appareils peut repousser la fumée et nuire au fonctionnement de l’avertisseur;

sans obstruction afin que la fumée puisse se rendre à l’avertisseur.

Sources des informations: Ville de Montréal, Sécurité publique et SPCIQ

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308