COVID-19 EN DIRECT AU QUÉBEC

COVID-19 - La situation au Québec

Date 17 Septembre 2020

  • 251 nouveaux cas pour un nombre total de personnes infectées à 66 356.
  • Aussi, 2 décès sont survenus dans les 24 dernières heures, auxquels s’ajoute 1 décès survenu entre le 10 et le 15 septembre, pour un total de 5 791 décès.
  • Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 6 par rapport à la veille, avec un cumul de 136. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 3, pour un total de 29.
  • Les prélèvements réalisés le 15 septembre s’élèvent à 24 112, pour un total de 1 979 527.
  • Tel qu’annoncé jeudi matin par les autorités de santé publique de Montréal, 248 cas ont été ajoutés entre le 9 septembre et le 14 septembre en raison d’un rattrapage dans la saisie des résultats de laboratoire.

POINT DE PRESSE DU GOUVERNEMENT
En ce 17 septembre 2020 

 Source: Quebec.ca

 Mise en garde contre les vendeurs de thermopompes malhonnêtes

Le 27 mai 2020 dernier, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) a émis un communiqué et mettait en garde les citoyens concernant la vente sous pression de systèmes de climatisation de type thermopompe pour améliorer l’efficacité énergétique de leur habitation.

Cette mise en garde est d'actualité c'est pourquoi nous la publions.

Ce que dit la Régie du bâtiment du Québec (RBQ)

(communiqué)

Avec l’arrivée de la saison chaude et la récente décision du gouvernement de bonifier le programme de rénovation résidentielle Rénoclimat, certains entrepreneurs malhonnêtes pourraient être tentés de profiter de la situation.

Vente sous pression
Depuis les dernières années, un stratagème de vente sous pression est utilisé par ces entreprises. Un client potentiel est sollicité par téléphone dans le but de lui vendre un appareil thermopompe censé lui faire réaliser d’importantes économies sur le coût de son chauffage. L’interlocuteur peut parfois prétendre faussement être mandaté par un organisme tel que la RBQ. Sachez qu’aucune autorité gouvernementale ne fait de sollicitation téléphonique pour promouvoir un programme de subvention.

Lors de la rencontre au domicile du consommateur, le représentant l’incite à signer le contrat le jour même, en vantant le programme de crédit d’impôt disponible et en insistant sur de fausses économies d’énergie. Les travaux d’installation de l’appareil sont souvent effectués dès le lendemain matin. Dans la plupart des cas, l’unité de thermopompe est vendue à des coûts qui dépassent largement sa valeur. Plusieurs clients éprouveront par la suite des problèmes avec l’appareil et ne pourront obtenir de services auprès de ces entreprises.

Avant de signer quoi que ce soit…
Les consommateurs ne devraient jamais prendre de décision hâtive sous la pression d’une personne trop insistante. La RBQ recommande aux consommateurs de faire les vérifications qui s’imposent.

Avant de confier à une entreprise des travaux de rénovation ou de construction, les consommateurs doivent :

s’assurer qu’elle est titulaire d’une licence d’entrepreneur en règle. Le numéro de licence doit être affiché sur les publicités, les soumissions, les contrats, les factures et les cartes professionnelles. Les consommateurs peuvent vérifier la validité de la licence en consultant le Registre des détenteurs de licence sur le site de la RBQ.

obtenir au moins deux autres soumissions pour fins de comparaison. Les soumissions doivent être détaillées, tout comme les factures.

effectuer tout paiement une fois les travaux terminés.

Il est aussi suggéré de vérifier auprès de l’Office de la protection du consommateurCe lien quitte le site de la Régie du bâtiment du Québec. le numéro de permis du vendeur itinérant, si la sollicitation se fait par téléphone ou par porte-à-porte. Du même coup, il serait prudent de vérifier s’il y a des plaintes à l’endroit de ce vendeur.

De plus, la carte professionnelle du représentant est également une autre source d’information importante, car si l’adresse qui y figure est uniquement une case postale ou encore un numéro de cellulaire, méfiez-vous!

Pour dénoncer
Les citoyens ayant vécu des situations similaires sont invités à nous les dénoncer au 1 800 361-0761 ou en remplissant le formulaire de plainte concernant les services rendus par votre entrepreneur. Toutefois, la RBQ n’est pas un tribunal et n’a pas le pouvoir de régler un litige contractuel. Les dénonciations serviront à documenter, à enquêter et éventuellement à intervenir sur le maintien de la licence de l’entrepreneur.

Source: RBQ

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.