La GRC saisit une grande quantité d'armes à feu en pièces détachées

Les informations via un communiqué de la GRC

Le 5 mars dernier, les policiers de la GRC du Détachement de Valleyfield ont saisi 249 armes de poing prohibées et procédé à l'arrestation d'un individu dans le secteur de Dundee, près de la frontière américaine.

C'est lors d'une opération de surveillance frontalière que les policiers ont intercepté un véhicule suspect dans le secteur du chemin Beaver à Dundee.

En procédant à une fouille à l'intérieur du véhicule et de la remorque, les policiers ont découvert cinq poches de hockey contenant un très grand nombre de pièces détachées d'armes à feu. Le conducteur du véhicule a immédiatement été arrêté pour importation illégale d'armes à feu, a indiqué la GRC

PHOTOS : GRC

Des armes à feu en pièces détachées

La perquisition du véhicule du sujet a permis de saisir un total de 249 armes de poing prohibées, non assemblées, de type Polymer 80 (P80) PF940C, modèle Glock.

Toutes les pièces pour rendre les armes opérationnelles étaient présentes, selon l'Équipe nationale de soutien à l'application de la Loi sur les armes à feu (ENSALA) qui a collaboré à l'enquête.

Selon l'expertise d'ENSALA, même si non assemblée, chaque pièce est illégale et est considérée comme une arme à feu en vertu du Code criminel.

Les policiers ont également saisi 249 chargeurs prohibés, d'une capacité de 15 balles chacun, le véhicule du sujet ainsi que son téléphone cellulaire et son ordinateur portable.

Comparution

L'individu a comparu et il fait face à de nombreux chefs d'accusation, notamment d'importation d'armes à feu à autorisation restreinte, de possession d'armes à feu prohibées, de possession de dispositifs prohibés et de possession d'armes à feu dans le but d'en faire le trafic, a indiqué la GRC.

D'autres accusations pourraient s'ajouter suite à l'analyse de la preuve recueillie.

Programme de l'intégrité frontalière
La GRC, par le biais de son Programme de l'intégrité frontalière, contribue à assurer la sécurité de la population contre le terrorisme, le crime organisé et les autres formes de criminalité transfrontalière, dont le trafic illégal d'armes à feu. Retirer de la circulation un nombre important d'armes à feu destinées au marché illicite permet d'éviter que celles-ci se retrouvent entre les mains d'individus mal intentionnés.

Vous avez des renseignements relativement au trafic ou à la possession illégale d'armes à feu ou d'autres activités illicites ? La GRC vous invite à faire le 1 800 771-5401.

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308