MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

COVID-19
Sauver des entreprises et des emplois.
SOLIDARITÉ - FAITES VOS ACHATS ICI AU QUÉBEC

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 1 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

4611 CAS CONFIRMÉS
+ 449

33 personnes décédées
+2
29 personnes guéries 
307 personnes hospitalisées
+21
82 personnes aux soins intensifs
+0
5770 personnes sous investigation
65 082 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

Restez à la maison, aucune visite.
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Trois arrestations : Des résidences ont été la cible de projectiles d'arme à feu

Vendredi, les policiers ont été alertés par des résidents pour des coups de feu auraient été entendus dans les secteurs de la route Saint-Étienne à Sainte-Marie, de même que dans le secteur résidentiel de la route Saint-Elzéar.

Au moins deux résidences ont été la cible de projectiles d'arme à feu.

Les patrouilleurs, qui sont intervenus dans le secteur, ont procédé à l'arrestation de trois jeunes, un adulte et deux adolescents non loin des résidences visées.

Un jeune homme de 18 ans de Sainte-Marie a comparu pour répondre à «des accusations d’usage négligent d’une arme à feu et d’avoir déchargé une arme à feu sur une résidence. Il demeure détenu pour la suite des procédures», a indiqué la SQ. 

Les deux autres suspects, âgés de 16 ans, ont été libérés et les dossiers seront soumis pour étude quant aux accusations pouvant être déposées envers ceux-ci, a précisé la Sûreté du Québec.

Au moment des événements, la Sûreté du Québec a indiqué que les résidents des maisons visées étaient à l’intérieur de celles-ci, heureusement aucune personne n’a été blessée.