MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 9 avril 2020 à 13h

données 8 avril 20 4

IMPORTANT - AUCUN rassemblement physique. Tous les rassemblements sont interdits. Gardez une distance de 2 mètres entre chaque personne et lavez vous régulièrement vos mains

LIGNE INFO CORONAVIRUS : 1-877-644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Arrestation et saisies de drogue à la prison de Donnacona

Les agents correctionnels de la prison de Donnacona, un établissement fédéral à sécurité maximal, ont effectué une arrestation et procédé à des saisies de drogue dans deux situations, et ce en moins de deux jours.

Selon les informations du Service correctionnel Canada , le 10 août, vers environ 10 h, les agents correctionnels ont intercepté une visiteuse qui tentait d'introduire une quantité de 18,7 grammes de méthamphétamine en cristaux. La drogue a été saisie et la femme a été arrêtée.  Celle-ci pourrait faire l'objet de diverses accusations criminelles.

Autre saisie

Le lendemain, soit le 11 août, vers 18 h, un colis contenant des objets non autorisés a été saisi. Parmi les objets saisis, on retrouve 299,3 grammes de haschisch, 43,1 grammes de tabac et un téléphone cellulaire. Une fouille a été menée pour assurer la sécurité de l'établissement, du personnel et des détenus. La Sûreté du Québec a été informée, a indiqué Service correctionnel Canada.

Au total, la valeur de saisies est évaluée à 55 400 $.

«Ces saisies sont le résultat d'efforts concertés des agents correctionnels, de l'équipe canine et des agents du renseignement de sécurité»   a indiqué Service correctionnel Canada

Le Service correctionnel du Canada (SCC) a indiqué être équipé d'un certain nombre d'outils pour prévenir l'introduction de drogue dans ses établissements. Parmi ces outils, on retrouve des détecteurs ioniques et des chiens détecteurs de drogue pour la fouille des édifices, des biens personnels, des détenus et des visiteurs.