Test du système Québec En Alerte dans les prochains jours

 

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) effectura un test du système Québec En Alerte le 25 novembre 2020, à 13 h 55, dans le cadre d’une journée de tests qui aura lieu dans toutes les provinces et tous les territoires du pays.

Un message d’essai sera diffusé à la télévision, à la radio, sur les appareils sans fil compatibles connectés à un réseau LTE, sur le site Internet ainsi que sur les comptes Twitter et Facebook du MSP.

Ce message, précisant qu’il ne s’agit pas d’une situation réelle et qu’il n’y a pas de danger pour la santé ou la sécurité des citoyens, a pour but de sensibiliser la population à l’affichage de l’alerte et à son signal sonore dans l’éventualité d’une situation qui représenterait une menace pour la vie.

À titre d’exemple, le système Québec En Alerte pourrait vous informer rapidement si vous devez vous mettre à l’abri ou adopter d’autres comportements de sécurité en raison, par exemple, d’un risque d’explosion, d’une fuite de gaz, d’une inondation soudaine, d’un feu de forêt, d’une tornade ou d’une autre menace à la vie. Il permet aussi la diffusion d’une alerte Amber ayant pour but de repérer un enfant dont la vie pourrait être menacée.

Il n’est pas possible de se désabonner de ce service essentiel. Cependant, ce ne sont pas tous les citoyens qui recevront le test d’alerte sur leur téléphone sans fil.

Pour recevoir l’alerte, le téléphone cellulaire doit être compatible et connecté à un réseau LTE au moment où l’alerte est lancée.

Pour vérifier la compatibilité de votre téléphone cellulaire : www.enalerte.ca/mobilite/

Il est à noter que les messages d’alerte au public sont diffusés en français et en anglais afin de joindre un maximum de personnes sur le territoire québécois.

Faits saillants 

Ce système est une initiative pancanadienne et il est disponible partout au Canada.

Depuis avril 2018, lorsque les alertes ont commencé à être diffusées également sur les téléphones cellulaires.

Offre d'emploi et formation