Exercice d'urgence : Chaudière-Appalaches frappée par une catastrophe naturelle - 216 bénévoles répondent à l'appel!

C’est 216 personnes qui ont participé en fin de semaine à l’exercice d’urgence qui s’est déroulé à Berthier-sur-Mer dans la région de Chaudière-Appalaches. Cet exercice de sécurité civile reproduisait les conditions d’une catastrophe de grande étendue. Suivant une microrafale, il a notamment été nécessaire de réaliser l’évacuation en mer d’un navire de Croisières Lachance et exécuté des recherches en forêt à la suite d’un écrasement d’avion. Le tout impliquant des dizaines de victimes.

« Les organismes bénévoles en sécurité civile ont démontré, sur le terrain et en temps d’urgence réel, leur expertise et leur capacité opérationnelle à offrir un soutien aux organisations publiques responsables d’intervenir en cas de sinistres et aux victimes » à indiquer Michel C. Doré, directeur de l’exercice, pour l’Association de Sécurité Civile du Québec (ASCQ).

Sous l’oeil de M Jean Bissonnette, coordonnateur gouvernemental de la sécurité civile du Québec, de Mme Carolyne Larouche, présidente de l’ASCQ et de M Richard Galibois, maire de la municipalité, Ambulance Saint-Jean, l’Armée du Salut, l’Association québécoise des bénévoles en recherche et sauvetage (AQBRS), la Croix-Rouge canadienne, la Garde côtière auxiliaire canadienne, l’équipe de Sauvetage et recherche aérienne du Québec (SERABEC), la Radio Amateur du Québec Inc. (RAQI) ainsi que l’UQÀM ont évoluer sur différents plateaux pendant toute la journée.

Ce moment était également l’occasion, pour la population de la région, de visiter « l’îlot citoyen ». Un mini salon ou différents kiosques offrait de l’information relative à la sécurité, notamment avec la Croix-Rouge, le Service de sécurité incendie de Berthier-sur-Mer pour la prévention des incendies, la Garde côtière auxiliaire canadienne pour la sécurité nautique et un atelier de conception d’une trousse de survie 72h offerte par l’Armée du Salut et Ambulance St-Jean.

Fort de l’appui de L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, ce 4e rendez-vous fut un succès. Le prochain rendez-vous, en 2019, aura lieu en Outaouais.

Images courtoisie 

simbert02

simbert03