Vers une meilleure couverture ambulancière en Chaudière-Appalaches

Le gouvernement annonce des investissement de près de 3,8 M$ pour intensifier la couverture ambulancière en Chaudière-Appalaches

 

 

Dans le cadre des efforts pour améliorer l'efficacité des services ambulanciers, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, madame Dominique Vien, ont annoncé jeudi que la couverture ambulancière sera renforcée dans certains secteurs de la région de la Chaudière-Appalaches, dont Lévis.

Ainsi, trois secteurs bénéficieront d'une conversion de leurs horaires de faction en horaires à l'heure.

Cette transformation du mode de couverture, qui représente un investissement supplémentaire de près de 2,4 M$, permettra d'intensifier la présence ambulancière dans les secteurs de Saint-Flavien, d'Armagh et de Lac-Etchemin, qui se voient doter chacun d'une unité convertie, chaque unité représentant un financement de 811 964,40 $.

Le secteur de Lévis bénéficiera quant à lui de l'ajout d'une ambulance 24/7, soit 168 heures de service par semaine, ce qui permettra notamment de régulariser la couverture de nuit.

Cet ajout représente un investissement de près de 1,4 M$ pour l'année 2018-2019.

« Ces mesures de bonification s'ajoutent à celles déjà annoncées en novembre, et visent à offrir une présence accrue de véhicules préhospitaliers d'urgence dans plusieurs régions où cela s'avère nécessaire pour mieux répondre aux besoins de la population. Notre objectif demeure d'optimiser la couverture ambulancière dans l'ensemble du Québec, et de réorganiser ces services de manière parfaitement cohérente avec les nouvelles analyses effectuées au cours des derniers mois. » a indiqué Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Je me réjouis de cet investissement supplémentaire qui permettra d'offrir une meilleure couverture ambulancière aux citoyens de la région de la Chaudière-Appalaches. Un tel réajustement de l'organisation des services préhospitaliers d'urgence dans la région témoigne des efforts que fait notre gouvernement pour répartir de façon optimale les ressources dont nous disposons collectivement pour offrir les soins nécessaires dans le meilleur délai possible. » a indiqué Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

Ce renforcement de la couverture ambulancière dans la région s'inscrit dans le cadre d'un investissement global de plus de 20,5 M$ qui bénéficiera également à six autres régions sociosanitaires, soit la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, l'Estrie, le Bas-Saint-Laurent, la Mauricie-Centre-du-Québec, les Laurentides et Lanaudière.

Ce rehaussement destiné à améliorer les services ambulanciers, qui entrera en vigueur le 1er avril 2018, s'ajoute à l'investissement de 9,6 M$ annoncé en octobre dernier ainsi qu'à celui de 28,2 M$ annoncé en novembre dernier. Ceux-ci incluaient des conversions d'horaires de faction en horaires à l'heure dans plusieurs secteurs, notamment Rouyn-Noranda, Val-d'Or, Cowansville, Thetford Mines, Sept-Îles, Baie-Comeau, Ormstown, Oka, Saint-Pamphile, Saint-Paulin, Lotbinière, Waterloo, Louiseville, Saint-André-Avellin, Gracefield, Maniwaki, Grenville et Lacolle.