Cooper, le prochain chien pisteur de la police de Québec

Voici Cooper, le nouveau chien pisteur de la police de Québec, âgé seulement de 4 mois.

Son nom a été choisi grâce à un concours lancé dans 11 écoles de la région. C’est la classe de 6ième année de l’école St-Jean Berchmams de l’arrondissement Sainte-Foy-Cap-Rouge qui a trouvé le nom de la nouvelle recrue de l’Unité canine.

Cooper, un Berger allemand, n’est qu’à ses débuts, il devra suivre un long processus d’entrainement de plusieurs mois avec un policier qui a lui a été assigné pour le former. C’est après cette formation intensive que le SPVQ saura si Cooper a les aptitudes d'un chien pisteur.

Avant même d’avoir été choisi, Cooper a dû passer une série de tests et déjà, il démontrait qu’il avait les aptitudes nécessaires. Selon le sergent Champlain de l’unité canine, lors d'une entrevue au FM93, Cooper est calme. À 8 ou 9 semaines, il savait déjà exécuter plusieurs commandes; assis, couché, reste. Il savait aussi marcher aux pieds. Le sergent le trouve excellent.

Dans les prochaines semaines et mois, Cooper devra apprendre à détecter des stupéfiants, retrouver des victimes, des armes, remonter la piste de voleurs etc.. Et à la toute fin, il devra montrer l’aptitude la plus importante, celui du test du courage ultime.

S’il réussit, il sera un atout précieux pour au moins les 7 prochaines années au SPVQ qui compte cinq unités canines, dont quatre généralistes stupéfiants et un cinquième généraliste explosifs.