TÉMOINS - ENVOYEZ VOS INFOS, PHOTOS ET VIDÉOS - Zone911 est là pour vous informer ! Photos et vidéos ICI ou envoyez nous vos informations anonymes via la ZONE D'INFORMATION WEB 

Les bracelets antirapprochements sont déployés à Québec

Lutte contre la violence conjugale et les féminicides 

Les bracelets antirapprochements (BAR) seront maintenant déployés dès aujourd'hui. La mise en place de cette nouvelle mesure de lutte contre la violence conjugale et les féminicides dans toutes les régions du Québec s'échelonnera jusqu'à l'automne 2023.

Les premiers bracelets seront déployés à partir de l'établissement de détention et du palais de justice de Québec

bracelet 2

« Chaque fois qu'on installera un bracelet antirapprochement sur un conjoint violent, c'est la vie d'une femme qu'on va potentiellement sauver. Aujourd'hui, nous soulignons l'aboutissement d'un processus complexe, mené de façon rigoureuse et très agile afin de toujours mieux protéger les victimes de violence conjugale. Je suis tellement fière de tout ce qui a été accompli depuis le 1er décembre dernier pour mener à bien ce projet,  qui va, oui, sauver des vies, mais aussi redonner la paix d'esprit à de nombreuses victimes. C'est le début d'une nouvelle ère pour elles. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

Le bracelet sera installé à la cheville et devra être porté en tout temps par le porteur. L'appareil est bidirectionnel, il permet une communication des données GPS, des données de localisation. La victime pourra installer dans son téléphone une application qui permettra de recevoir une alerte en cas de rapprochement ne respectant pas la zone de protection prédéfinie. Et une alerte sera envoyée à la police. Les policiers pourront alors intervenir rapidement et localiser rapidement le porteur du bracelet. 

Pour le moment, le port du bracelet sera seulement pour les contrevants qui auront reçu une peine provinciale, soit une peine de 2 ans et moins. La province du Québec est la seule a déployer le bracelet antirapporchement. 

Il a été estimé que 500 BAR devraient répondre à la demande. Le ministère de la Sécurité publique effectuera une évaluation continue de l'efficacité de la mesure et déterminera, au besoin, si davantage de BAR doivent être déployés pour assurer la sécurité des victimes.

Calendrier de déploiement pour les autres régions:

Automne 2022 : Joliette, Salaberry-de-Valleyfield, Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches

Avril 2023 : Lanaudière, Montérégie, Outaouais, Montréal, Côte-Nord, Laval, Laurentides et Mauricie

Septembre 2023 : Gaspésie, Abitibi-Témiscamingue, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Bas-Saint-Laurent, Estrie, Centre-du-Québec et Nord-du-Québec

16607721798077944308