MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par le COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

COVID-19
Sauver des entreprises et des emplois.
SOLIDARITÉ - FAITES VOS ACHATS ICI AU QUÉBEC

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 1 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

4611 CAS CONFIRMÉS
+ 449

33 personnes décédées
+2
29 personnes guéries 
307 personnes hospitalisées
+21
82 personnes aux soins intensifs
+0
5770 personnes sous investigation
65 082 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

Restez à la maison, aucune visite.
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

COVID-19 : Urgences-santé lance un appel aux citoyens de déclarer leur état de santé lorsqu'ils appellent au 9-1-1

 

Pour assurer la protection de tous, Urgences-santé lance un appel aux citoyens et leur demande de déclarer leur état de santé lorsqu'ils appellent au 9-1-1 

Afin d'offrir des soins sécuritaires et de qualité à la population tout en protégeant les intervenants de première ligne, Urgences-santé demande aux citoyens de Montréal et de Laval de déclarer leur état de santé lorsqu'ils appellent au 9-1-1. En ce sens, les appelants doivent répondre aux questions des répartiteurs médicaux d'urgence en mentionnant s'ils sont en isolement volontaire, s'ils ont eu des recommandations de la Santé publique ou encore si un membre de leur entourage vivant sous le même toit est en quarantaine.

Par ailleurs, pour les cas suspectés ou confirmés, les répartiteurs médicaux d'urgence demanderont aux patients de s'isoler le temps qu'ils soient pris en charge par les équipes afin de limiter la propagation.

Depuis l'éclosion de la COVID-19, les paramédics ont déjà pris en charge et offert des soins de cas suspectés et quelques transports de cas confirmés.

«Ces derniers sont tous formés et équipés pour répondre à ces interventions de manière sécuritaire pour tous»

A indiqué Urgence-Santé. 

Le président et directeur général d'Urgences-santé, Nicola D'Ulisse, remercie d'ailleurs ses employés :

« Les paramédics, tout comme les répartiteurs médicaux d'urgence et le personnel de la logistique, sont au front 24/7 afin d'assurer un service efficace et de qualité à la population malgré leurs préoccupations pour leur propre santé».

Il remercie aussi la population qui prend les mesures nécessaires pour se protéger ce qui permet également de protéger les intervenants de première ligne.

Des mesures exceptionnelles pour assurer la santé des citoyens

• Le 13 mars dernier, Urgences-santé a décrété le niveau « Intervention » de son Plan des mesures d'urgence en cas de pandémie, ce qui a permis de mettre en place des mesures pour continuer de dispenser des services à la population tout en s'assurant que les équipes et partenaires ont tout ce dont elles ont besoin pour œuvre efficacement et en sécurité.

• Les premiers répondants ne sont plus affectés sur les appels non chronodépendants où les patients ont des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19. Cette mesure permet d'éviter l'exposition au virus aux intervenants non essentiels et réduit le risque d'une multiplication des vecteurs de transmission;

• Si le volume d'appels augmente, Urgences-santé offrira notamment aux enseignants des cégeps la possibilité de venir travailler et évalue également la possibilité de le permettre aux paramédics retraités.

Des mesures exceptionnelles pour ses employés

• Considérant la fermeture des écoles et des garderies, une équipe de soutien pour les employés et leur famille a été mise en place afin de soutenir les employés de première ligne tant au niveau de la conciliation travail-famille que pour leurs préoccupations et inquiétudes en lien avec la COVID-19.

• Les employés administratifs, quant à eux, sont invités à faire du télétravail pour éviter de se déplacer dans les installations d'Urgences-santé.

Tags: ,