COVID-19 EN DIRECT AU QUÉBEC

COVID-19 - La situation au Québec

Date 21 Septembre 2020

    • Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures au Québec, font état de :
    •  
      • 586 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 68 128.
      • Aucun décès n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais 3 décès survenus entre le 14 et le 19 septembre s’ajoutent. Toutefois, le total s’élève à 5 804 décès en raison du retrait de 1 décès pour lequel l’enquête a démontré qu’il n’était pas attribuable à la COVID-19.
      • Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 10 par rapport à la veille, avec un cumul de 148. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 1, à 30.
      • Les prélèvements réalisés le 19 septembre s’élèvent à 23 126 pour un total de 2 090 183.

( En rappel ) ATTENTION : Fraudeurs actifs - Arnaque téléphonique impliquant le Service de police de la Ville de Québec

Les fraudeurs prennent tous les moyens à leur disposition pour tenter de vous soutirer de l'argent. Le Service de police de la Ville de Québec est malheureusement victime de ses fraudeurs.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) désire mettre en garde la population concernant une recrudescence des fraudes téléphoniques observée au cours des derniers mois à Québec.

Une dizaine de plaintes associées à ce type de fraude ont été déposées au SPVQ depuis le mois d’août.

Ces dossiers, qui sont analysés par l’Unité des fraudes et produits de la criminalité du Module des crimes en réseau du SPVQ, révèlent que des sommes importantes ont été soutirées aux victimes, dont un montant de 12 000 $.

Comment fonctionne cette fraude?

Les citoyens reçoivent un appel d’une personne prétendant travailler pour le SPVQ (Service de police de la Ville de Québec)

Le suspect mentionne à la victime qu’elle est recherchée dans un autre pays pour blanchiment d’argent à la suite d’un vol de son identité.

Ce dernier met de la pression sur celle-ci en mentionnant notamment que des policiers viendront l’arrêter.

Il mentionne à la victime qu’elle doit déposer un montant d’argent en bitcoins, dans un guichet sélectionné par le suspect, afin d’éviter d’avoir des problèmes avec la justice.

Dans certains cas, les fraudeurs agissent à plusieurs et utilisent différents moyens technologiques pour créer de faux numéros de téléphone qui semblent authentiques et s’affichent même parfois sous le nom du SPVQ, a indiqué le Service de police.

Ce stratagème pourrait également être utilisé en prétendant faussement travailler pour une autre institution.

Pour éviter de vous faire prendre au piège, suivez les conseils suivants du SPVQ:

• Demeurez vigilant;
• Ne prenez aucune décision sous pression;
• Ne cédez pas aux menaces;
• Vérifier l'authenticité de l’appel en communiquant directement avec le Service de police ou le ministère en question.

Tout renseignement concernant ce type de fraude doit être transmis au Service de police en composant le 911 pour une intervention immédiate.

Pour transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle, composez le 418 641-AGIR (2447) et pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, le 1 888 641-AGIR, sans frais.

Tags: ,

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.