MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 9 avril 2020 à 13h

données 8 avril 20 4

IMPORTANT - AUCUN rassemblement physique. Tous les rassemblements sont interdits. Gardez une distance de 2 mètres entre chaque personne et lavez vous régulièrement vos mains

LIGNE INFO CORONAVIRUS : 1-877-644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Meurtre d'une femme : Suspect arrêté 15 ans plus tard

Un dossier d'homicide peut prendre quelques jours ou quelques mois à être solutionné. Mais certains dossiers peuvent être plus difficiles à résoudre pour différentes raisons. Dans les derniers jours, la police de Laval a été en mesure de procéder à l'arrestation d'un suspect dans un dossier de meurtre vieux de 15 ans.

Voici les informations émises par le service de police

Le Service de police de Laval a procédé, le 11 juillet dernier, à l’arrestation d’Ernesto Fera, âgé de 53 ans, en lien avec le meurtre de Nadia Panarello, survenu il y a 15 ans.

Rappel des faits :
Le 12 février 2004, le SPL s’est rendu sur la rue Michel-Gamelin, dans le secteur de Vimont, où le corps de Nadia Panarello a été retrouvé sans vie à l’intérieur de son domicile. L’événement a rapidement été traité comme un homicide. Lors des quinze dernières années, les enquêteurs des crimes majeurs n’ont jamais cessé de travailler sur ce dossier. L’analyse complète des faits et l’ensemble des techniques d’enquêtes utilisées ont finalement permis l’arrestation de celui qui était le conjoint de la victime à l’époque.

Comparution

L’accusé a comparu, le 12 juillet, au Palais de justice de Laval sous le chef d’accusation de meurtre prémédité. Il est demeuré détenu et sera de retour à la Cour le 18 juillet prochain.

Le SPL tient à souligner la collaboration de la Sureté du Québec ainsi que du bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de Laval, pour son rôle de conseil à l’enquête.

Bien que l’enquête soit terminée, toute personne détenant de l’information concernant ce meurtre et qui ne se serait pas encore manifesté, peut communiquer de façon confidentielle sur la Ligne-Info au 450 662-INFO (4636) ou au 911 en mentionnant le dossier LVL 040212 039.