Incendie majeur dans un poste d'Hydro-Québec

Vers 10 h 30 ce matin une déflagration est survenue au poste d'Hydro-Québec situé près du 1550 boulevard Bastien.

Les pompiers sont en retraits. Selon nos informations, ils pourront entrer sur le terrain lorsque la situation sera sécuritaire et lorsqu'Hydro-Québec donnera l'autorisation.

Selon le SPCIQ, un transformateur aurait explosé. Une quinzaine d'employés ont été évacués.

On ignore s'il y a des blessés

L'immense panache de fumée noire est visible à des kilomètres à la ronde.

«?Nous dans le sud de Saint-Émile on a entendu un gros boum et en regardant par la fenêtre on a vu un champignon de fumée?». Commentaire écrit par Mélanie Bérubé sur notre page Facebook. 

Au moment de publier la nouvelle, l'incendie faisait toujours rage.

Le boulevard Bastien est fermé à la circulation, un détour est possible par les rues avoisinantes.

Selon le site internet d'Hydro-Québec, la situation ne cause aucune panne de courant dans le secteur ni dans les environs. 

MISE À JOUR À 21H46

Précision du SPCIQ - Vers 15h30, Hydro Quebec confirme que le site est maintenant sécuritaire pour les pompiers qui ont débuté leur intervention. 

Les pompiers devront faire usage d'une grande quantité de mousse pour maitriser les flammes dans le transformateur de 735 000 volts. 

Le SPCIQ sur place est en possession de 11 000 Litres de mousse de type B, mais demande un premier surplus de 4 000 Litres de mousse puis de 8000 supplémentaires ensuite en prévision afin d'être certain de ne pas en manquer. Les pompiers utilisent une combinaison de mousse de type B afin de réaliser un processus de suffocation sur les matières en combustion ainsi que de jets d'eau. L'utilisation de mousse permet de réduire la quantité d'eau utilisée lors de l'intervention et ainsi éviter de faire déborder les bassins de rétention et de séparation. 

Le chef annonce l'aggravation improbable à 15h40.

Les pompiers continuent à arroser un réservoir d'huile avec les jets d'eau. Aussitôt que les pompiers tentent de retirer les jets, la température remonte sur le réservoir, ils doivent donc continuer à arroser. 

À 19h10 suite à des vérifications avec Hydro-Québec, la température atteinte est satisfaisante et les pompiers ont arrêté d'arroser. 

36676482 10155506102886889 3226526595514644 n

20180704 110027

36634388 10156620019604664 2874428436468727808 o

36612700 10156620019289664 1238089331696992256 o

36557913 10156620018679664 4486326419957219328 n