Témoin d'un événement ?

CITOYENS DE QUÉBEC ET LÉVIS - Vous êtes témoin d'un déploiement de policiers, pompiers et paramédics, d'une situation anormale, n'hésitez pas, informez Zone911, directement ici. Votre information demeura confidentielle.
Entrée non valide

Incendie majeur à St-Jean -sur-Richelieu: Voici une galerie de photos spectaculaires

Photos : Patrick Taillon, Michael de Chantal et Sylvain Ryan

MISE À JOUR DES INFORMATIONS ET NOUVELLES IMAGES

Un incendie d’une rare violence a ravagé un bâtiment industriel située sur la rue Saint-Louis à St-Jean-sur-Richelieu.

L’alerte a été sonnée ce matin vers 5 h 30. Au moment de publier ces images, 18H50 , une vingtaine des pompiers étaient toujours sur les lieux à tenter de maitriser les derniers foyers d’incendie. Selon Danny Deragon, chef aux opérations, le service devra certainement passer la nuit sur place pour maitriser complètement l’incendie.

Une trentaine de résidences ont été évacuées au plus fort de l’incendie. En début de soirée, un grand nombre de résidents ont pu regagner leur résidence.

Malgré la violence du brasier, les pompiers ont réussi à éviter que le feu se propage à une entreprise attenante au bâtiment en cause.

Le ministère de l’Environnement s’est rendu sur place avec son laboratoire mobile d’analyse de l’air.

Les pompiers de Saint-Constant, St-Phlilippe, La Prairie et Chambly sont intervenus. Au plus fort du brasier, plus de 60 pompiers étaient sur les lieux.

La cause de l’incendie est inconnue. 

Par voie de communiqué, la municipalité a indiqué que l’édifice touché par l’incendie, que certains ont autrefois connu quand il faisait office d’usine Pirelli, servait depuis pour le recyclage de tissus et l’entreposage de gros rouleaux de tapis. Il y contenait également d’autres matières inflammables.

De plus, la municipalité a indiqué:
«Conseillée par le ministère de l’Environnement et Lutte contre les changements climatiques, la Ville a néanmoins dû interrompre les derniers efforts d’éteindre par arrosage direct les restes du bâtiment alors effondré. Tristement, le bâtiment a été jugé irrécupérable. Toutefois, il était encore possible de contrôler les impacts de contamination des cours d’eau occasionnés par un arrosage massif et de limiter le déversement des eaux usées à la rivière. Conséquemment, la solution à préconiser a été de permettre une combustion naturelle des matériaux tout en contrôlant l’incendie. La Ville a d’ailleurs utilisé des images aériennes d’un drone lors de l’opération afin d’obtenir une visibilité optimale des lieux et permettre aux équipes d’incendie de bien contenir le brasier, hors des matières dangereuses»

 MG 2750 MG 2751

93129936 10158448551361340 3286330948504780800 o93494212 653266908803311 4679600274694733824 n93515134 10158448605531340 4847363209104982016 o93675018 10158448612006340 7328168991090802688 o93776945 10158448567836340 481114806204497920 o93794228 10158448554181340 4966642912000475136 o93856340 10158448566336340 6571760778511122432 o94032909 870934443409589 6183028910662352896 n94036004 10158448590066340 671401665806467072 o94118015 10158448569286340 6217813309626777600 o94423774 10158448545071340 6301152339642286080 o MG 2719

93134056 3012922518729500 522586589507878912 n

 MG 2778

 

 MG 2670 MG 2709

 MG 2842 MG 2902 MG 2910

20200419 065329 HDR

93382220 524931538396253 5535836068537958400 n

93702180 576448702972155 1525334429466099712 n

93691634 945295482566163 555604567207706624 n

 

roy et morisette 2020 300x200

Offre d'emploi et formation