MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 3 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6101 CAS CONFIRMÉS
+ 583

61 personnes décédées
+25
429 personnes hospitalisées
+64
122 personnes aux soins intensifs
+26
4233 personnes sous investigation
77 469 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

Restez à la maison, aucune visite.
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Saint-Hyacinthe se relève de son pire incendie depuis les 25 dernières années

64 sinistrés, 4 restaurants ravagés, un commerce et 43 logements détruits

L'incendie majeur de mercredi en fin de journée a laissé ses traces au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Le bâtiment centenaire de la rue Ste-Antoine, en face du plus vieux marché public du Québec, a été lourdement endommagé si bien que la partie ouest de l'immeuble a été détruite et les ingénieurs pourraient décider de détruire le reste de l'immeuble au courant des prochaines semaines.

Le pire incendie depuis les 25 dernières années

«?Au plus fort de l'incendie, entre 17 h et minuit, il y avait plus de 130 pompiers sur le site en même temps. Il y a eu une collaboration exceptionnelle pour évacuer et dénombrer les sinistrés en plus de maîtriser l'incendie?» a souligné Jocelyn Demers, directeur du Service de sécurité incendie. Au cours de l'incendie, plus de 172 pompiers ont bravé les conditions météorologiques glaciales et la fumée pendant de très longues heures. La Ville de Saint-Hyacinthe a bénéficié de l'entraide des services de sécurité incendie de 14 municipalités avoisinantes. L'intervention de six camions-échelles a été nécessaire pour éviter la propagation sur les immeubles à proximité.

Selon la ville, le dernier incendie de cet ampleur datait de 1992 alors que le Collège St-Maurice était la proie des flammes.

L'aide aux sinistrés s'organise

La Ville de Saint-Hyacinthe et ses partenaires ont mis la main à la pâte pour accompagner les personnes qui ont tout perdu.

«Au cours des derniers jours, nous avons reçu de nombreux appels de citoyens voulant aider les sinistrés. Une réelle mobilisation maskoutaine est en cours. La mise en place d'un fonds spécial assurera une redistribution selon les besoins réels. C'est pour cette raison que nous privilégions les dons en argent. Puisque les besoins matériels vont varier en fonction de la relocalisation des sinistrés, ils sont encore à définir», mentionne le maire Claude Corbeil.

Les citoyens sont donc invités à se présenter à l'un des douze points de service de la Caisse Desjardins de la Région de Saint-Hyacinthe pour émettre un don, en argent ou par chèque à l'ordre de la Ville de Saint-Hyacinthe - fonds d'aide aux sinistrés. D'ailleurs, la caisse Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe a fait un don de 10 000 $ dans ce fond d'aide.

52825975 638419213273703 4135893149149036544 n

53074200 333725493922300 7077454484254752768 n

53183589 1309016929237252 6280589651136741376 n

roy et morisette 2020 300x200