Plusieurs records de température battus au Québec

Selon Environnement Canada, un front chaud traversant le milieu de la province a eu pour effet de transporter de l'air anormalement doux depuis dimanche sur la province. Plusieurs records de température ont été battus sur le sud, centre et l'est du Québec lundi.

Voici un sommaire des nouveaux records selon les données météorologiques reçues par Environnement Canada.

Ville, nouveau record : ancien record (année ancien record)

Québec, nouveau record, 7,1 °C / ancien record, 5,7 °C (2000)

Bagotville, nouveau record, 7,7 °C / ancien record, 5,5 °C (1981)

Roberval, nouveau record, 5,9 °C / ancien record, 5,0 °C (1981)

Rivière-du-Loup, nouveau record, 7,1 °C / ancien record, 4,0 °C (2000)

Beauceville, nouveau record, 9,9 °C / ancien record, 8,8 °C (2000)

Saint-Jovite, nouveau record, 9,2 °C / ancien record, 7,6 °C (1998)

Maniwaki, nouveau record, 8,0 °C / ancien record, 5,1 °C (1998)

Par ailleurs la température la plus chaude au Québec a été enregistrée à Sherbrooke où le mercure a atteint 11,0 °C. Toutefois l'ancien record de 11,1°C datant de 1981 n'a pas été battu.

 

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308