Des contraventions totalisant 5803 $ : Voici pourquoi et ce que vous devez savoir

Les policiers de la Sûreté du Québec ont intercepté, le 25 mai dernier, sur la route 289 à St-Alexandre-de-Kamouraska, un véhicule qui circulait à près de 160 km/h dans une zone de 90 km/h, lors d’une opération en sécurité routière.

Le conducteur, un homme âgé de 20 ans mais qui n’est pas le propriétaire du véhicule, s’est vu remettre un constat de 1303 $ et 14 points d’inaptitude à son dossier.

De plus, ce conducteur avait déjà à son dossier des sanctions en vigueur en vertu du Code criminel, son permis était sanctionné, donc il a reçu un second constat d’infraction de 2250 $, pour un total de 3553 $. 

Le propriétaire du véhicule recevra également un constat d’infraction au montant de 2250 $, a indiqué la Sûreté du Québec. Pour avoir laissé une personne faisant l’objet d’une sanction au criminel conduire son véhicule. Le véhicule fut également saisi pour une période de 30 jours.

Le saviez-vous??

Le propriétaire d’un véhicule doit toujours vérifier le permis de conduire de la personne qui conduira son véhicule afin de s’éviter des surprises.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron, indique que toute personne peut vérifier soi-même si le permis de conduire d’une personne est valide ou pas. Il suffit de prendre le permis de conduire du conducteur et de faire la vérification avec le numéro de téléphone inscrit au dos du permis. Ainsi, le propriétaire sera en mesure de savoir si la personne détient un permis de conduire valide et s’évitera des surprises. Plus de détails sur le site de la SAAQ

Des frais de 1,75 $ par appel seront portés à votre compte de téléphone.
Important! Vous ne pouvez pas utiliser un téléphone cellulaire ou public pour composer ce numéro

CONDUIRE DURANT UNE SANCTION  

Les montants des contraventions sont différents ...

Un conducteur qui a un permis de conduire sanctionné en raison d’une infraction au CSR (Code de la sécurité routière), par exemple, pour des contraventions impayées, le conducteur s’expose à une contravention entre 300 $ et 600 $, plus les frais. Le propriétaire du véhicule s’expose lui aussi à une contravention.

Si le permis de conduire est sanctionné en raison d’une sanction au criminel, par exemple, conduite avec les facultés affaiblies, conduite dangereuse, négligence criminelle, le conducteur ainsi que le propriétaire du véhicule s’exposent à une contravention bien salée, soit de 1500 $ plus les frais, un total de 2250 $. Et ça peut monter jusqu'à 3000$ dans certains cas.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron, précise que la loi s'applique aussi aux entreprises, les employeurs doivent s'assurer que leurs employés ont un permis de conduire valide et conforme à la classe.

En bref, dans le cas du conducteur de St-Alexandre-de-Kamouraska, celui-ci avait un permis de conduire sanctionné en lien à une sanction au criminel et non au CSR. Ainsi, en plus de recevoir une contravention de 1303 $ pour la vitesse, il s’est vu remettre une contravention supplémentaire de 2250 $. Et le propriétaire du véhicule recevra lui aussi reçu une contravention de 2250 $, pour avoir laissé une personne faisant l’objet d’une sanction au criminel conduire son véhicule. Le tout pour un total de 5803 $ en contraventions.

Donc, avant de prêter votre véhicule à un proche, un ami, une connaissance ou à un employé, prenez 2 minutes pour vérifier le permis de conduire du conducteur, cela peut vous éviter bien des mauvaises surprises.

Informations supplémentaires: SAAQ

 

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308