COVID-19 EN DIRECT AU QUÉBEC

COVID-19 - La situation au Québec

Date 18 Septembre 2020

    • 297 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 66 653.
    • Aucun décès n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais 1 décès survenu à une date inconnue s’ajoute, pour un total de 5 792 décès.
    • Le nombre d’hospitalisations est resté stable par rapport à la veille, avec un cumul de 136. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 1, pour un total de 30.
    • Les prélèvements réalisés le 16 septembre s’élèvent à 29 726, pour un total de 2 009 253.

 Source: Quebec.ca

Prudence lors du déneigement d'une toiture

Chute de hauteur, ensevelissement, électrocution, malaise cardiaque, blessure musculaire, hypothermie et engelures : déneiger un toit est un travail qui comporte des risques a indiqué la CNESST.

----------

D'ailleurs, il est constaté (Zone911) que lors d'importantes chûtes de neige les services de secours répondre à un plus grand nombre d'appels pour des malaises cardiaques ou des blessures subies impliquant des déneigeurs. 

----------

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler l'importance de bien planifier les travaux à effectuer pour éviter les accidents.

Les employeurs, les propriétaires et les gestionnaires d'édifices de même que les travailleurs doivent s'assurer que les méthodes de travail sont sécuritaires.

Voici des conseils de la CNESST pour déneiger un toit de façon sécuritaire

• Le meilleur moyen d'éviter une chute d'un toit est tout simplement de s'abstenir d'y grimper. Autant que possible, déneiger un toit en pente en effectuant le travail à partir du sol, par exemple à l'aide d'un râteau de toit;

• Dès qu'il existe un risque de chute de plus de 3 m (10 pi), protéger les travailleurs en utilisant un moyen pour empêcher la chute, comme un appareil conçu pour le levage des personnes (plateforme élévatrice, engin élévateur à nacelle ou plateforme à mât articulé), lorsque l'aménagement des lieux au sol le permet;

• S'il n'est pas possible d'utiliser un appareil de levage des personnes ou d'installer un garde-corps, il faut s'assurer de porter un équipement de protection individuelle contre les chutes composé d'un harnais de sécurité, d'un cordon d'assujettissement d'une longueur maximale de 1,8 m et d'un absorbeur d'énergie fixé à un point d'ancrage dont la résistance est d'au moins 18 kN, et prévoir les mesures de sauvetage appropriées en cas de chute;

• Au sol, déterminer la zone de déversement de neige et en interdire l'accès au moyen de signaux de danger et d'une corde de délimitation;

• Prévoir des mesures pour prévenir les risques d'ensevelissement que peuvent comporter certains types de toits en pente avec un revêtement lisse (par exemple, la tôle) et les abris de toile temporaires;

• Puisque le détachement soudain de masses importantes de neige peut se produire sur les toitures inclinées, enlever la neige à partir du haut vers le bas du toit. Prévoir également une protection contre les chutes;

• Déneiger les abris de toile temporaires avec un râteau de toit. Il ne faut jamais effectuer le déneigement en poussant la toile à partir de l'intérieur, car l'abri pourrait s'effondrer sur le travailleur.

Des outils pour mieux prévenir
Pour aider les employeurs, les propriétaires, les gestionnaires d'édifices et les travailleurs à bien planifier les travaux de déneigement d'un toit plat, la CNESST a réalisé une vidéo, qui peut être visionnée à l'adresse suivante : cnesst.gouv.qc.ca/deneigement. Vous y trouverez également plus d'information sur le déneigement et le déglaçage sécuritaires des toitures.

Source: CNESST

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.