Le SPVM arrête des fraudeurs ciblant les personnes aînées dans deux types de fraudes

Communiqué SPVM

Les enquêteurs de la Section des crimes économiques du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), en collaboration avec des postes de quartier et la Police provinciale de l’Ontario (OPP), ont arrêté récemment, dans le cadre de deux opérations policières distinctes, des fraudeurs qui ciblaient des personnes âgées et vulnérables au téléphone dans le but de leur soutirer de l’argent.

«Le SPVM en profite pour rappeler aux personnes aînées et à leurs proches l’importance d’être particulièrement vigilants afin de prévenir ce type de fraude»

Fraude de type petit-fils

Le 24 mars dernier, en collaboration avec le poste de quartier 35 et l’OPP, les enquêteurs ont arrêté un homme de 45 ans à sa sortie d’un immeuble de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. Le suspect appréhendé était au cœur d’un stratagème ciblant des personnes aînées ontariennes à partir de Montréal. Le fraudeur téléphonait à ses victimes et réussissait à se faire passer pour leur petit-fils. Il leur racontait ensuite avoir eu un accident de voiture dans la région de Montréal et avoir besoin de recevoir rapidement de l’argent comptant par la poste afin de rembourser les dommages causés à l’autre véhicule impliqué. L’enquête, qui est toujours en cours, a permis d’identifier jusqu’ici quatre victimes et de confirmer que plusieurs adresses postales étaient utilisées par le fraudeur.

Faux fonctionnaire

Lors d’une seconde opération policière menée en collaboration avec le poste de quartier 22, les enquêteurs ont procédé à l’arrestation d’un suspect alors qu’il venait récupérer de l’argent devant le domicile d’une victime, dans l’arrondissement de Ville-Marie. Dans ce cas-ci, le stratagème consistait à se faire passer pour un fonctionnaire de l’Agence du revenu du Canada. Le fraudeur racontait au téléphone à ses victimes qu’il y avait des irrégularités dans leur dossier et qu’il était primordial qu’elles remboursent rapidement les montants dus, sans quoi elles s’exposaient à un mandat d’arrestation. Les victimes recevaient ensuite la directive de mettre de l’argent comptant dans un sac et de le déposer devant leur résidence. L’enquête, qui est toujours en cours, a permis d’identifier jusqu’ici deux victimes.

Les fraudeurs appréhendés lors de ces deux opérations policières feront face prochainement à des accusations de fraude devant la Cour du Québec.

Conseils de prévention du SPVM

Le service de police profite de ces récents événements afin de rappeler l’importance d’être vigilants face à ce type de fraude. Les conseils de prévention à retenir par les personnes aînées sollicitées sont les suivants :

• Ne jamais se fier à ce qui est écrit sur l’afficheur de votre téléphone;

• Ne jamais donner de renseignements personnels au téléphone;

• Ne jamais céder à la pression;

• Toujours consulter un membre de sa famille ou un proche de confiance afin de valider l’information reçue et avant de planifier tout envoi d’argent;

• Dans le doute, il ne faut pas hésiter à consulter son poste de quartier.

Pour signaler une fraude, communiquez avec :

Centre antifraude du Canada
1 888 495-8501

Info-Crime Montréal
514 393-1133

En cas d’urgence, composez le 911

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308