Incendies criminels dans des tours cellulaires : Deux arrestations

La Sûreté du Québec confirme ce matin avoir procédé à l'arrestation de deux suspects, âgés dans la vingtaine, et qui seraient en lien avec des incendies criminels survenus dans des tours de téléphones cellulaires dans la région des Laurentides et Laval.

Ces arrestations sont survenues cette nuit vers 01h30 à Sainte-Adèle.

Images Cédrik Dagenais

De plus, ces arrestations sont survenues peu de temps après deux autres incendies survenus vers 00h30 à Blainville et Saint-Jérôme.

Les policières détenaient une description du véhicule des suspects. Cette information a été transmise aux corps de police de la région. Puis vers 01h30, des policiers de la Sûreté du Québec ont repéré le véhicule suspect et ont procédé à l'arrestations d'un homme et d'une femme.

Les suspects sont présentement interrogés par les enquêteurs. Ils devraient comparaitre au courant de la journée. On ignore pour le moment les accusations qui seront portées.

La Sûreté du Québec a confirmé avoir pris la responsabilité de l'enquête des sept dossiers d'incendies criminels survenus dans les derniers jours, 3 à Laval, 1 à Saint-Jérôme, 1 à Blainville et 2 dans les Laurentides.

Pour le moment, il est trop tôt pour déterminer le motif que les suspects avaient. 

temoin ipone 2016