Covid-19: Les policiers ont donné des centaines de contraventions et fait des rapports d’infraction généraux

La Sûreté du Québec a confirmé ce matin que ses policiers ont donné jusqu'à présent un total de 651 constats d’infractions et rapports d’infraction généraux aux citoyens, qui n'ont pas respecté les mesures gouvernementales en lien avec le COVID-19.

À Québec, le service de police de la Ville de Québec a indiqué cet après-midi, avoir «émis 61 constats d’infraction» 

Depuis la mise en place des consignes du gouvernement, les policiers remettaient des rapports d’infraction généraux. Ces rapports étaient évalués par un procureur et celui-ci avait le pouvoir de remettre des amendes variant entre 1000$ et 6000$.

De façon générale, comme l'a indiqué le premier ministre lors des points de presse, les Québécois collaborent et respectent les consignes. Toutefois, il y a des récalcitrants.

Le 7 avril dernier, le DPCP a autorisé «tous les corps de police municipaux à délivrer des constats portatifs pour l'infraction prévue à Loi sur la santé publique qui interdit les rassemblements.»

Les policiers vont remettre sur le champ une contravention de 1000$, a indiqué Ann Mathieu, de la Sûreté du Québec. Toutefois, «à moins de circonstances différentes», les policiers pourraient alors rédiger un rapport d’infraction général.

Ce rapport sera soumis au DPCP qui évaluera le montant de l'amende qui pourrait aller jusqu'à 6000$.

Le 6 avril dernier, les policiers de la SQ avaient remis 157 constats d’infractions et rapports d’infraction généraux.

En date d'aujourd'hui, 13 avril, soit une semaine plus tard, les policiers ont été passablement actifs. Ceux-ci ont remis 497 autres constats et rapports pour un total de 651. Visiblement, un certain nombre de citoyens ne respecte tout simplement pas les consignes.

 

Tags: