La police de Québec frappe et fait une grosse saisie de drogues et de cannabis illicite

Covid-19 ou pas, les policiers de Québec sont actifs et les enquêtes se poursuivent.

Ainsi, le SPVQ a annoncé ce matin avoir procédé jeudi à une perquisition et fait une importante saisie de drogues et de cannabis illicite.

Selon le SPVQ, les enquêteurs du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), par l’entremise du programme ACCES Cannabis, ont procédé à l’arrestation d’un homme de 29 ans et d’une femme de 42 ans pour vente de cannabis illicite, distribution de cannabis illicite et possession d’autres substances en vue d’en faire le trafic.

L’enquête qui a débuté en janvier 2020 a permis d’établir que les deux suspects arrêtés effectuaient la vente et la distribution de cannabis illicite sur le territoire de la Ville de Québec.

Une perquisition a eu lieu à la résidence du suspect au Lac-Beauport et a permis de saisir :

• 44 livres de cannabis illicite
• 750 grammes de cocaïne
• 1450 grammes de haschich
• 5000 comprimés de métamphétamine
• 138 760 dollars en devise canadienne

Les deux personnes ont été interrogées pour ensuite être libérées par voie de sommation. L’enquête se poursuit.

Celle-ci est réalisée dans le cadre d’une action concertée mise en place à l’automne 2018 par le gouvernement du Québec et coordonnée par le ministère de la Sécurité publique.

L’objectif de cette action concertée vise notamment la répression d’approvisionnement du cannabis illicite sur le marché québécois, particulièrement chez les jeunes.

Le SPVQ rappelle que toute information en lien avec le trafic de stupéfiants peut être transmise en composant le 418-641-AGIR (2447). Ces informations seront traitées de façon confidentielle.