MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 4 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6997 CAS CONFIRMÉS
+ 896

75 personnes décédées
+14
478 personnes hospitalisées
+49
130 personnes aux soins intensifs
+8
3879 personnes sous investigation 
83 230 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

RESPECTEZ LES CONSIGNES 
Restez à la maison, aucune visite.

Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
-Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Un homme en crise secouru par des policiers de la Sûreté du Québec

La nuit dernière, un homme en crise a donné du fil à retordre aux policiers.

Lévis - Selon la Sûreté du Québec, vers 4 h cette nuit, des policiers enquêteurs qui passaient dans le secteur de l’autoroute 20, KM 312 Est, près des chutes Chaudière, ont aperçu un homme marcher sur le bord de la route.

L’homme aurait subitement pris la poudre d’escampette à l’arrivée des agents enquêteurs. Il a traversé un garde et s’est jeté les eaux de la rivière Chaudière.

Les policiers patrouilleurs de la SQ qui sont venus en renfort lui ont porté secours en l’extirpant de la rivière. Selon nos informations, les policiers ont dû se tremper dans l'eau pour extirper l'homme.

Les pompiers de Lévis ont été demandés en assistance, ceux-ci se sont occupés à évacuer l'homme avec une technique d'évacuation à l'aide de cordage et d'un panier.

L'homme a été pris en charge par les paramédics afin de recevoir les soins nécessaires.

La porte-parole de la SQ a précisé qu’il n’y avait aucun élément criminel dans le dossier.