MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par le COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

COVID-19
Sauver des entreprises et des emplois.
SOLIDARITÉ - FAITES VOS ACHATS ICI AU QUÉBEC

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 31 mars 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

4162 CAS CONFIRMÉS
+ 732

31 personnes décédées
+6
29 personnes guéries 
289 personnes hospitalisées
+51
82 personnes aux soins intensifs
+4
5601 personnes sous investigation
63 378 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Six armes à feu illégales saisies lors d’une intervention pour une entrée par effraction

Des agents du poste du quartier 48 ont saisi dans la nuit du 8 au 9 décembre six armes à feu en répondant à un appel pour une entrée par effraction dans un appartement. L'endroit exact n'a pas été spécifié par le SPVM.

Les trois suspects appréhendés sur place devront répondre à de très nombreuses accusations liées à la possession d’armes prohibées et de stupéfiants.

Les armes saisies par les policiers étaient dissimulées sous une couverture.

Les agents en ont fait la découverte lors d’une inspection visant à sécuriser les lieux.

L’arsenal était composé d’armes automatiques et semi-automatiques, d’un fusil à pompe et de deux armes de poing.

Des sacs contenant une quantité importante de cannabis ont également été trouvés dans une autre pièce de l’appartement.

Cette saisie a permis de retirer de la circulation des armes prohibées qui auraient pu être utilisées pour commettre des actes violents, a indiqué le SPVM par voie de communiqué.

Les suspects demeureront détenus jusqu’à leur enquête sur mise en liberté. Deux d’entre eux se trouvaient en libération conditionnelle et s’étaient engagés à ne pas avoir d’arme à feu en leur possession, a précisé le SPVM.