MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par le COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

COVID-19
Sauver des entreprises et des emplois.
SOLIDARITÉ - FAITES VOS ACHATS ICI AU QUÉBEC

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 29 mars 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

2840 CAS CONFIRMÉS
+ 342

22 personnes décédées
+0
29 personne guérie 
192 personnes hospitalisées
+28
72 personnes aux soins intensifs
+15
6313 personnes sous investigation
49 364 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Intervention policière à l'Institut de technologie agroalimentaire - Campus de Saint-Hyacinthe (TERMINÉE)

MISE À JOUR DES INFORMATIONS / INTERVENTION TERMINÉE 

 

Cet après-midi, vers 14h30, plusieurs policiers ont été déployés à l'Institut de technologie agroalimentaire - Campus de Saint-Hyacinthe, sur la rue Sicotte, en raison d'une alarme déclenchée, plus précisément une alarme de confinement.

Une alarme de confinement est une alarme différente d'une alarme incendie. Celle-ci est déclenchée lorsque la sécurité, du personnel et des étudiants, est menacée.

Les policiers ont procédé à des vérifications et à des recherches sur les terrains et à l'intérieur du campus.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Louis Philippe Bibeau, a indiqué qu'aucun suspect ni objet ont été localisés. Il s'agit d'un événement non fondé.

L'alarme pourrait s'être déclenchée accidentellement ou suite à un trouble électrique, ce sont des hypothèses envisagées pour le moment.

Durant l'intervention, plusieurs personnes ont publié des messages sur les réseaux sociaux. Selon certaines publications, l'alarme aurait duré près de deux minutes et des étudiants et des membres du personnel se sont confinés dans des locaux. Des policiers seraient intervenus avec des armes longues.

Quelques personnes auraient subi un choc émotif et des paramédics ont été demandés en support.

L'intervention s'est terminée vers 16h30, le périmètre et le confinement ont été levés.

temoin photo video

facebook ABONNE TOI2020

 

Tags: