Harcèlement dans un centre commercial : le SPVQ arrête un homme de 26 ans

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a procédé à l’arrestation d’Emmanuel Vincent-Chabot, 26 ans, dans le cadre d’une enquête de harcèlement.

Le 24 mai dernier, une enquête s’est amorcée alors qu’une victime d’âge majeur a porté plainte au SPVQ concernant une situation où un homme la suivait de manière insistante et prenait des photos inappropriées d’elle à Laurier Québec. Cette dernière a partagé son expérience via les réseaux sociaux.

Cette publication a ensuite amené plusieurs autres victimes n’ayant jamais dénoncé la situation à porter plainte au SPVQ. Ces victimes supplémentaires sont d’âge mineur. Au total, 4 victimes ont dénoncé , a indiqué le SPVQ.

L’enquête a rapidement progressé, et les enquêteurs du module des crimes majeurs ont été en mesure d’identifier et d’arrêter Emmanuel Vincent-Chabot le mercredi 29 mai 2019. Ce dernier devrait comparaître aujourd’hui au palais de justice de Québec.

Description du suspect
• 5’11” (1,80 m)
• 185 livres (84 kg)
• Porte souvent un gilet coton ouaté bleu
• Yeux bruns
• Cheveux bruns

L’enquête est toujours active. "Nous avons des raisons de croire que certaines victimes n’ont jamais dénoncé des événements semblables. Nous invitons celles-ci à composer le 911 pour une intervention immédiate ou à se présenter à un poste de police de la Ville de Québec afin de déclarer un potentiel crime." a indiqué le Service de police.

Le dossier en référence est le QUE-190524-125.

Source: Communiqué Police de Québec