ZONE911 RECHERCHE DES ANNONCEURS
PUBLICITÉ WEB ET PUBLIREPORTAGE
Communiquez avec nous

 

LES INFORMATIONS EN DIRECT

MÉTÉO - À compter de tôt cet après-midi et jusqu'à tôt ce soir, les conditions seront propices à la formation d'orages violents pouvant produire des rafales fortes, de la grêle de grosse taille et de la pluie forte selon les régions. Source Environnement Canada. 

Screenshot 20240713 093845 Chrome 

 

 

ZONE911 c'est des infos 24h 7/7 - Envoyez-nous vos infos et/ou photos  

ENVOYEZ VOS INFOS, PHOTOS ET VIDÉOS : CLIQUEZ-ICI  Vous pouvez nous envoyer vos informations anonymes via la :  ZONE D'INFORMATION WEB 

 roy et morisette 2020 300x200

(Nouvelles informations) Incendie dans une résidence de Beauport sur la rue Xavier Giroux

Mise à jour : Voici les détails supplémentaires concernant l'incendie survenu au 92 rue Xavier Giroux, à Beauport.

Ce matin vers 9 h 57, un appel est reçu à la centrale 9-1-1 à l’effet que de la fumée grise sortait de l’ensemble des fenêtres d’une résidence.

Des détails supplémentaires laissant craindre une propagation de l’incendie à la toiture ainsi qu’à des bâtiments à proximité sont transmis.

Le chef fait la demande d’une 2e alarme afin de s’assurer d’avoir suffisamment d’effectifs pour l’intervention.

La première unité sur place confirme un incendie éclaté à une entrée de sous-sol à l’arrière du bâtiment résidentiel de type bungalow.

L’évacuation du bâtiment avait été complétée avant l’arrivée des pompiers.

Rapidement un jet est établi avant qu’il n’y ait propagation à la toiture et aux bâtiments voisins.

Des unités sont réparties aux 2 étages de la résidence et à la toiture afin de procéder à des vérifications de propagations.

Un délestage à distance a été effectué par Hydro-Québec et à la fin de l’intervention ils ont procédé à l’isolation en électricité du bâtiment.

À 10 h 51, le chef transmettait le code « aggravation improbable », puis à 11 h 02, la « situation sous-contrôle ».

Aucune personne n’a été blessée pendant l’intervention.

Les avertisseurs de fumée étaient en fonctions.

Les dommages sont principalement au sous-sol et à un coin arrière du bâtiment qui ne pourra pas être réintégré.

Environ 35 pompiers ont travaillé aux opérations d’extinction, de vérification de propagation, de ventilation et de déblai.

Le commissariat aux incendies était sur place pour déterminer l’origine et la cause de l’incendie.

Photo 1663081962578Photo 1663081962454Photo 1663081962323

BAN300X160OFF2

Photo 1663081962256Photo 1663081962187Photo 1663081962124Photo 1663081962055

BAN300X160OFF2

Photo 1663081961907Photo 1663081961825

 

16607721798077944308