Intervention pour un feu de broussailles à Boischatel

Les pompiers sont intervenus vers 15h15 pour un feu de broussailles sur une étendue de 300 x 200 pieds sur la rue du Bataillon.

Les vents de cet après-midi ont possiblement été un élément contributif à la propagation.

Plusieurs appels sont entrés au 9-1-1.

172670461 283335843249844 2014969996229350996 n

Les résidents du secteur ont craint un moment que le feu se propage entre autres à une résidence.

Les pompiers ont été en mesure de limiter la propagation une fois sur place.

  • Autres informations 

Communiqué de la SOPFEU publié le 7avril 

Appel à la prudence – Un printemps hâtif, propice à l’éclosion de feux de végétation

En ce printemps hâtif, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) lance un appel à la prudence à la population. Au cours des prochains jours, un anticyclone s’installera sur le Québec en apportant plusieurs jours de soleil et de temps sec, particulièrement dans le sud-ouest de la province. Ce phénomène atmosphérique pourrait faire grimper les températures de 10 à 20 degrés Celsius au-dessus des normales saisonnières. À cet effet, le danger d’incendie varie actuellement de «élevé» à «extrême», puisque la hausse des températures, l’absence de précipitations et les taux d’humidité très bas favorisent l’éclosion de feux de broussailles et de forêt.

La SOPFEU rappelle qu’au début du printemps, la verdure n’est pas encore présente, ce qui rend les herbes mortes hautement inflammables. Le dernier hiver a reçu moins d’accumulation qu’à la normale, et le sol est plus sec. Le couvert de neige étant déjà disparu dans plusieurs régions, il ne suffit donc que de quelques heures d’ensoleillement et d’un peu de vent pour assécher les broussailles et faire augmenter le danger d’incendie.

Malheureusement, chaque printemps, de nombreux feux de végétation sont causés par des citoyens qui sous-estiment le risque associé aux brûlages de rebuts. Rappelons que plusieurs municipalités interdisent cette pratique ou exigent un permis pour réaliser un brûlage domestique. Pour sa part, la SOPFEU préconise des solutions de rechange écologiques et sécuritaires, comme le compostage, la collecte des résidus verts et le dépôt des matières résiduelles à l’écocentre.

Depuis le début de la saison de protection, déjà dix incendies ont été allumés affectant 4,8 hectares (ha) de forêt, dont 100 % sont imputables à l’activité humaine. En moyenne, la SOPFEU enregistre à cette période de l’année, quatre incendies pour 2,3 ha de forêt touchée.

172697455 798383660771402 2696671949238678693 n

172691709 500425677809801 5860936417703937903 n172304111 479644210050836 5607616555534150628 n171758185 287882262705237 1885062843851849308 n170623742 181965443646250 3187485682262802550 n

 

Tags:

roy et morisette 2020 300x200

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308