TÉMOIN D'UN ÉVÉNEMENT?  - INFORMEZ-NOUS - ENVOYEZ-NOUS VOS IMAGES !  Via la section contact ou via la ZONE D'INFORMATION WEB pour des informations anonymes.

Bonnes vacances de la construction à tous nos lecteurs et lectrices. Sachez que Zone911 va continuer à vous informer quotidiennement.

Près d'une centaine de personnes se sont déconfinées trop rapidement : Possibilité de plus de 124 000$ de contraventions

Près d'une centaine de personnes ont fait fit des consignes sanitaires toujours en vigueur.

La Sûreté du Québec qui patrouille depuis quelques jours à peine la municipalité de Mont-Tremblant, suite à l'intégration des policiers municipaux, est intervenue pour un rassemblement dans une résidence.

Il était près de 23h45, hier soir, les policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus, suite à plusieurs signalements, sur la rue Pinoteau à Mont-Tremblant pour un rassemblement.

Rappelons que la région de Mont-Tremblant est en zone jaune.

Selon le site de Québec.ca, les rassemblements intérieurs sont limités aux occupants de 2 résidences privées en zone jaune. À l'extérieur et sur les balcons. Maximum de huit personnes provenant de résidences différentes ou tous les occupants de deux résidences. Lors de ces rassemblements, il faut respecter les consignes sanitaires de base.

Même si la région serait en zone verte, le nombre de personnes maximum aurait été 10. À compter du 28 juin, les rassemblements extérieurs de maximum 20 personnes seront permis. Avant d'organiser une rencontre, un rassemblement, renseignez-vous sur le site de Québec.ca 

Les policiers ont identifié plus de 83 personnes.

Des rapports d’infractions généraux seront produits pour les 83 personnes et transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Le montant des amendes pourrait s’élever à près de 124 500$.

Également, un homme de 26 ans, a été arrêté pour entrave au travail d’un agent de la paix en plus d’être recherché en vertu d’un mandat d’arrestation.

Ce dernier, lors de l’intervention a pris la fuite et fait une chute en bas d’une falaise. Il a été conduit au centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures. Ensuite, il a été conduit au poste de la Sûreté du Québec en lien avec son mandat d’arrestation. Il pourrait également faire face à des accusations d’entrave au travail des policiers et évasion de garde légale.

Source: SQ et Québec.ca

 

Météo pour Québec

16607721798077944308