Les agents correctionnels manifestent

Les agents de services correctionnels ont manifesté ce matin devant les établissements de détention de Québec et de Laval.

Selon le Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec (SAPSCQ-CSN), cette action est pour démontrer la «frustration envers le gouvernement au moment où les représentants patronaux et syndicaux reprenaient les négociations en vue du renouvellement de la convention collective»

« Ça fait un an que le gouvernement reste campé sur ses positions et qu'il ne démontre aucune volonté de faire avancer les négociations, s'insurge Mathieu Lavoie, président du Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec (SAPSCQ-CSN). Il est temps de lui faire comprendre qu'il doit faire des offres sérieuses et reconnaître le travail des agentes et agents de la paix qui maintiennent le réseau correctionnel du Québec à bout de bras. »

Après avoir observé le refus du gouvernement de négocier de bonne foi lors de la négociation soi-disant accélérée du printemps 2020 et de la tentative avortée de reprise de la négociation « normale » l'automne dernier, le syndicat a été insulté de voir que les offres patronales étaient restées essentiellement inchangées le 31 mars dernier.

« Le gouvernement et le Conseil du trésor sont complètement déconnectés de la réalité, déplore M. Lavoie. On est aux prises avec de graves problèmes d'attraction et de rétention de main-d'œuvre depuis plusieurs années, mais l'employeur continue de jouer à l'autruche et ne propose absolument rien pour améliorer la situation. »

Plus d'une centaine de manifestants étaient présents entre 7h et 9h, ce matin, à l'entrée du cente de détention de Québec

Photos collaboration : Guillaume Dorval

« En public, le gouvernement dit vouloir régler au plus vite, mais arrivé aux tables de négociation, il se traîne les pieds, affirme la présidente de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), Nathalie Arguin. Les agentes et agents des services correctionnels mettent leur santé et leur sécurité à risque chaque jour au service du gouvernement et de la société québécoise. Il est impératif que ces sacrifices soient enfin reconnus. Et cela passe par une convention collective et des conditions dignes du travail périlleux que le personnel des services correctionnels du Québec effectue au quotidien. »

À propos
Le SAPSCQ-CSN est un syndicat autonome affilié à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) et à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) depuis 2006. Il représente plus de 2800 agentes et agents de la paix en services correctionnels, répartis dans 18 établissements de détention partout au Québec.

SOURCE Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec (SAPSCQ)

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308