COVID-19 - Le bilan de la dernière journée - Très forte hausse de nouveaux cas

Voiic le bilan du gouvernement du Québec

 

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 2 031 nouveaux cas

Elles font également état de 48 nouveaux décès, pour un total qui s'élève à 7 231.

De ces 48 décès, 11 sont survenus dans les 24 dernières heures, 27 sont survenus entre le 28 novembre et le 3 décembre, 8 sont survenus avant le 28 novembre et 2 sont survenus à une date inconnue.

Le nombre d'hospitalisations a diminué de 7 par rapport à la veille, avec un cumul de 754.

Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 1, pour un total de 96.

Les prélèvements réalisés le 3 décembre s'élèvent à 35 391, pour un total de 4 049 710.

tab5dec

Capitale-Nationale : 304 nouveaux cas
Chaudière-Applaches: 99 nouveaux cas

 tab5dec 3

tab5dec 2

Rappel des consignes :

Pour limiter autant que possible la propagation du coronavirus, les mesures suivantes sont toujours recommandées :

• se laver fréquemment les mains avec de l'eau et du savon, durant 20 secondes, particulièrement lorsqu'on arrive de l'extérieur;

• se désinfecter les mains avec une solution à base d'alcool si l'on n'a pas accès à de l'eau ni à du savon;

• respecter les règles concernant les rassemblements privés et les activités dans un endroit public selon le niveau d'alerte en vigueur dans sa région;

• limiter autant que possible ses déplacements.

Source: Québec.ca

 

Voici ce que dit le gouvernement fédéral

À l'heure actuelle, il y a 69 977 cas actifs dans tout le pays. Les dernières données nationales indiquent des moyennes quotidiennes de 6 168 nouveaux cas (du 27 novembre au 3 décembre) et montrent que 74 596 personnes ont passé un test de dépistage chaque jour, dont 7,4 % ont obtenu un résultat positif (du 22 au 28 novembre).

Le nombre de personnes gravement malades continue d'augmenter dans tout le pays. Les données provinciales et territoriales indiquent qu'en moyenne 2 490 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées dans les hôpitaux canadiens quotidiennement au cours de la dernière période de sept jours (du 27 novembre au 3 décembre), dont 489 se trouvaient dans des unités de soins intensifs. Au cours de la même période, 87 décès liés à la COVID-19 ont été signalés en moyenne chaque jour.

Les dernières prévisions à plus long terme, fondées sur un modèle de l'Université Simon Fraser, indiquent que si nous continuons sur la même trajectoire, nous pourrions nous retrouver avec 10 000 cas par jour d'ici à la fin du mois de janvier. Les effets de la propagation continue dans la communauté se font de plus en plus sentir dans les populations et les contextes à risques élevés, y compris dans les établissements de soins de longue durée et dans les hôpitaux. Mais les répercussions ne s'arrêtent pas là, et nous sommes tous touchés, car nos travailleurs de la santé et notre système de soin supportent une lourde charge, et des interventions médicales non urgentes, mais importantes, doivent être annulées ou reportées ce qui alourdit l'arriéré qui existe déjà.

Les dernières prévisions à plus long terme, fondées sur un modèle de l'Université Simon Fraser, indiquent que si nous continuons sur la même trajectoire, nous pourrions nous retrouver avec 10 000 cas par jour d'ici à la fin du mois de janvier. Les effets de la propagation continue dans la communauté se font de plus en plus sentir dans les populations et les contextes à risques élevés, y compris dans les établissements de soins de longue durée et dans les hôpitaux. Mais les répercussions ne s'arrêtent pas là, et nous sommes tous touchés, car nos travailleurs de la santé et notre système de soin supportent une lourde charge, et des interventions médicales non urgentes, mais importantes, doivent être annulées ou reportées ce qui alourdit l'arriéré qui existe déjà.

SOURCE: communiqué de presse -  Agence de la santé publique du Canada

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.