envoyez nousvos photos

COVID-19 : Des centres à l'écoute en cette période trouble

 

Communiqué 

Les 22 centres d'écoute de l'Association des Centres d'Écoute Téléphonique du Québec (ACETDQ) offrent des services d'écoute téléphonique gratuits, anonymes et confidentiels à ceux qui ont besoin de parler et, surtout, d'être accompagnés dans leurs difficultés émotives.

Ce service est particulièrement important dans la situation actuelle. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, bien des gens vivent de l'isolement et ressentent de la détresse. C'est normal : lors d'une situation inédite et, confrontés à l'inconnu, plusieurs cherchent leurs repaires et ont l'impression de perdre pied.

Pierre Plourde, coordonnateur de l'Association des Centres d'Écoute Téléphonique du Québec, sent une mobilisation importante depuis le début de la crise. « Tous les centres d'écoute ont mis en place des mesures pour pouvoir offrir un service de qualité à distance afin de respecter les mesures de distanciation sociale. »  

La présidente de l'organisme, Monique Boniewski, abonde dans le même sens. « Il y a une hausse de la demande d'aide en santé mentale. Heureusement, plusieurs anciens écoutants offrent des disponibilités. Cela nous permet de répondre efficacement aux besoins grâce à une équipe de plus de 800 écoutants formés en écoute active. » 

Si vous ressentez le besoin de parler à quelqu'un qui va vous écouter, sans jugement, vous pouvez trouver le centre de votre région sur le site suivant : lignedecoute.ca.

À propos de l'Association des Centres d'Écoute Téléphonique du Québec

Fondée en 1999, l'ACETDQ est un regroupement d'organismes communautaires dont la mission est de faire reconnaître socialement le rôle de l'écoute active. Chaque année, les 22 centres d'écoute du réseau, situés dans 10 régions du Québec, reçoivent 140 000 appels nécessitant une écoute empathique.

http://www.acetdq.org/

SOURCE Association des centres d’écoute téléphonique du Québec (ACETDQ)