Centre de ski le Mont-Ste-Anne: Arrêt soudain de la télécabine (SUIVI)

Suivi de l'incident survenu au centre de ski Le Mont-Ste-Anne

Le centre de ski le mont Sainte-Anne a été à nouveau victime d'un second incident avec la gondole (télécabine). Vers 14h, les services de secours, policiers, pompiers, paramédics et premiers répondants du centre de ski sont intervenus suite à un arrêt soudain.

Selon les informations via le communiqué de presse du Mont-Ste-Anne, «la télécabine a connu un second arrêt soudain.»

L'incident qui est survenu aujourd'hui ressemble à celui survenu le 21 février dernier où plusieurs personnes avaient été blessées. Toutefois, l'incident d'aujourd'hui semble être de moindre importance car seule une personne a été transportée au centre hospitalier.

L'évacuation des passagers a débuté vers 15h05 et s'est terminée vers 15h33.

 

 

En tout 32 personnes se trouvaient dans les cabines lors de l'incident.

Tous les passagers ont été évacués et triés et pris en charge par les premiers répondants.

 

Le mont Sainte-Anne a indiqué

«Nous sommes abasourdis par cet arrêt brusque de la télécabine. Ce deuxième incident est surprenant considérant que toutes les inspections par les experts du manufacturier, sous la supervision des autorités concernées, avaient conclu que la télécabine était sécuritaire et conforme, et que sa réouverture le 1er mars avait été autorisée.»

La direction du Mont Sainte-Anne a indiqué qu'elle travaille à déterminer la cause exacte de ce second incident. Une enquête de la Sûreté du Québec est aussi en cours.

Le Mont Sainte-Anne demeure ouvert, toutefois, la télécabine est fermée pour une durée indéterminée.

 

15839586085913

15839586085702

15839586085511images suivantes : Archives

DSC 4127

DSC 4059

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.