Le véhicule de Solange Bergeron retrouvé à Trois-Rivières : Des témoins potentiels sont recherchés et le BEI ouvre une enquête

La Sûreté du Québec demande l’aide du public dans la cadre de l’enquête concernant la disparition de Solange Bergeron, 57 ans, de Victoriaville.

Sa dernière communication remonte au 24 mars dernier, alors qu’elle était à Victoriaville.

Son véhicule a été localisé mercredi matin, dans le stationnement du parc Laviolette, à Trois-Rivières. Les démarches entreprises n’ont toutefois pas permis de la retrouver pour le moment, a indiqué la Sûreté du Québec.

Des éléments d’enquête laissent croire que Solange Bergeron aurait été aperçue dans le parc Laviolette, près du fleuve, au cours de l’après-midi du jeudi 25 mars.

La Sûreté du Québec est à la recherche de témoins potentiels, notamment de deux adolescentes ou jeunes adultes qui étaient dans le parc cette journée, vers 14 h 40, assisses sur un banc près du fleuve. 

L’une d’entre elles portait des espadrilles sport de marque Under Armour dans les teintes de gris avec des accents blanc et rose (photo en pièce-jointe).

IMG 20210402 135843

Toute personne qui détiendrait des informations concernant la disparition de Solange Bergeron ou des témoins potentiels peut communiquer, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Le BEI ouvre une enquête 

Le Bureau des enquêtes indépendantes enquête sur les circonstances entourant cet événement impliquant le Service de police de Trois-Rivières.

Les informations que e BEI a obtenues sont les suivantes; 

- Le 25 mars 2021, à Victoriaville, la Sûreté du Québec a reçu un signalement pour une femme disparue et qui aurait tenu des propos suicidaires. La SQ a démarré son enquête relativement à la disparition de cette femme.

- Dans l’après-midi du 25 mars 2021, une citoyenne de Trois-Rivières, qui aurait été dans le parc Laviolette, aurait remarqué au loin ce qui lui apparaissait comme une personne dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. Après quelques minutes, elle aurait perdu de vue cette personne.

- Quelque temps plus tard, la dame aurait contacté le Service de police de Trois-Rivières pour leur rapporter l’événement. Après avoir discuté avec différents intervenants du Service de police de Trois-Rivières, on aurait répondu à la dame qu’il n’y avait pas motif à déplacer des intervenants d’urgence.

- le 31 mars 2021, le véhicule de la femme portée disparue à Victoriaville aurait été retrouvé aux abords du parc Laviolette à Trois-Rivières.

Le BEI fera donc enquête sur le traitement de l’appel fait le 25 mars dernier auprès du Service de police de Trois-Rivières.

L'enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes.

Source: BEI et SQ

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308