Pont Pierre Laporte: Pare-brises fracassés par des amas de neige et de glace

Deux véhicules ont été endommagés, hier vers 18h, suite à la chute d’amas de neige ou de morceaux de glace provenant probablement de la structure des deux ponts.

Un premier conducteur, qui circulait sur le boulevard Champlain sous les ponts a vu voler en éclat son pare-brise par un morceau de glace provenant de la structure d’un des deux ponts.

Son nos informations, le morceau de glace aurait passé à travers du pare-brise du camion. Le conducteur aurait subi des blessures mineures.

Quelques minutes plus tard, un second véhicule qui circulait sur le pont Pierre Laporte a lui aussi été endommagé par un morceau de glace ou amas de neige tombé de la structure. Son pare-brise a volé en éclat. Le conducteur n’aurait pas été blessé.

Les conditions météorologiques des derniers jours, la pluie, la neige et les forts vents ont certainement été favorables à la formation d’amas de neige mouillante et lourde et de glace sur la structure.

Principalement, «?c’est de la neige collante qui colle un peu partout sur la structure qui a tendance par finir de tomber quand c’est rendu gros?» a indiqué, Guillaume Paradis porte-parole du MTQ.

Des vérifications ont été effectuées sur les câbles porteurs du pont Pierre Laporte pour vérifier s’il avait des accumulations.

OPÉRATION DE DÉNEIGEMENT DES CÂBLES DU PONT CE MATIN

Vers 9 h 15 ce matin, après évaluation, le MTQ a pris la décision d’effectuer une opération ciblée de déneigement et de déglaçage des câbles porteurs du pont Pierre Laporte. L’opération devrait se faire rapidement, les employés devront défaire des amas de neige et de glace. Deux ou trois endroits ont été ciblés.

Cette opération devrait se faire en matinée. Au moment d’écrire ces lignes, les équipes sont en préparation. Le MTQ prévoit la fermeture du pont Pierre Laporte en direction sud pour une dizaine de minutes.

La dernière fois que le pont a été fermé pour faire du déglaçage, il s’était accumulé 2 pouces de glace sur la structure. Cette opération avait duré plusieurs heures et avait causé la fermeture de plusieurs voies .

SÉCURITÉ

Le porte-parole invite les automobilistes qui subissent des dommages par des amas de neige ou par de la glace provenant de la structure de ne pas s’arrêter sur les voies rapides du pont. «?Si on est en mesure de le faire, on sort des voies rapides, s’immobiliser sur le pont c’est dangereux pour soi et pour les autres usagers?», a indiqué la porte-parole du ministère.

Les automobilistes peuvent par la suite faire une réclamation au MTQ pour les dommages.