CNESST - Rapport d'enquête suite au décès d'un travailleur lors de travaux d'élagage à Saint-Henri

La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à M. Réal Gagné, homme à tout faire pour l'entreprise Sablière Nord-Sud inc., le 4 mai 2020, à Saint-Henri.

Chronologie de l'accident

Le jour de l'accident, M. Gagné procédait à des travaux de dégagement de la limite cadastrale de l'érablière de son employeur la séparant du champ agricole voisin. Pour effectuer cette tâche, le travailleur utilisait une scie à chaîne. Alors qu'il se trouvait dans une échelle et procédait à la coupe d'une branche, cette dernière s'est cassée. Elle a alors percuté l'échelle, entraînant la chute du travailleur, ce qui lui a causé des blessures graves à la tête. Le travailleur a été transporté à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus où il est décédé deux jours plus tard.

Causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident :

• La technique d'élagage d'un arbre appliquée par le travailleur a provoqué sa chute.

• L'initiative du travailleur à couper une branche en hauteur, compte tenu de sa méconnaissance des techniques d'élagage, l'exposait à un danger de chute.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents lors de travaux d'élagage, des solutions existent, notamment :

• Les travailleurs doivent avoir reçu une formation leur permettant d'exécuter ce type de travail en toute sécurité et connaître les risques liés à ces tâches.

• Les travailleurs doivent porter l'équipement de protection individuelle que l'employeur doit leur fournir, lequel est adapté à la tâche à accomplir.

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004301.pdf 

 

Tags:

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.

16607721798077944308