Menu

envoyez nous vos photos


A+ A A-

Lévis: Nouvelles mesures de surveillance de la rivière Beaurivage

Pour les inondations liées aux crues printanières, la Ville de Lévis a fait l’acquisition de  nouveaux outils de surveillance pour la rivière Beaurivage puisqu’elle représente un potentiel récurrent de fluctuation de ses niveaux d’eau et une forte exposition de la population riveraine aux risques d’inondation.

Ce phénomène évolue en raison des changements climatiques et nécessite une surveillance régulière au cours de l’année.

« La Ville de Lévis investit près de 130 000 $ dans l’objectif d’assurer une surveillance accrue de la rivière Beaurivage afin d’atténuer et de mieux gérer les risques d’inondation et de formation d’embâcles au printemps. Un contrat de surveillance et de prévision des crues avec une firme spécialisée en hydrologie, deux stations télémétriques, un pluviomètre et l’utilisation d’un automate d’appel sont les nouveaux moyens dont s’est dotée la Ville en 2017 pour surveiller de plus près le comportement de la rivière. Quatre caméras de surveillance compléteront cette gamme d’équipements au cours des prochaines semaines. Actuellement le prêt de deux caméras permet de visualiser certains segments », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

Nouvelles mesures de surveillance mises en place en 2017

1.       Contrat de surveillance et de prévision des crues 

Cette mesure permet d’analyser le comportement de la rivière Beaurivage, un des bassins versants qui se jette dans la rivière Chaudière, reliée à l’analyse des risques d’inondation et de formation d’embâcles. La firme spécialisée retenue offre un accompagnement en continu et une expertise spécifique afin d’assurer une vigie de certains de ses cours d’eau, particulièrement la rivière Beaurivage.

2.       Caméras de surveillance 

Deux caméras de surveillance installées aux abords de la rivière Beaurivage permettent une surveillance en temps réel du comportement de la rivière et l’observation adéquate lors de la formation d’embâcles. La diffusion des images sur Internet est sécurisée et accessible aux intervenants en tout temps. Une demande de subvention pour l’acquisition et l’installation de quatre caméras est présentement en cours de traitement au ministère de la Sécurité publique et elle devrait être octroyée d’ici l’été 2017. Pour la période d’inondation reliée aux crues printanières 2017, les deux caméras de surveillance sont prêtées par une firme spécialisée en hydrologie. Les coûts reliés à l’acquisition des quatre caméras seront de 29 000 $ et l’octroi de la subvention prévue sera de 21 970 $.

3.       Stations télémétriques (2)

Une sonde de pression et une sonde barométrique permettent l’enregistrement en continu et en temps réel du niveau de la rivière. Les données sont transmises par ondes cellulaires et disponibles en tout temps.

4.       Pluviomètre (1)

Cet outil présente un portrait précis des précipitations sous forme de pluie dans un secteur donné.

5.       Programmation et utilisation d’un automate d’appel

Un message vocal est programmé selon le niveau d’alerte en vigueur et transmis par téléphone à la population riveraine dans le but de la prévenir et de la mobiliser selon l’ordre chronologique d’un débordement potentiel. On retrouve 3 niveaux d’alerte :

Veille (risque probable d’inondation dans votre secteur);

Pré-alerte (préparation à une éventuelle évacuation);

Alerte (évacuation préventive et évacuation immédiate).

« Ces investissements permettent une avancée importante en matière de prévention et de préparation pour la population riveraine de la rivière Beaurivage dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon. La sécurité publique de la Ville pourra ainsi mobiliser la population et les ressources nécessaires plus rapidement en situation d’inondation », a précisé la conseillère municipale et présidente du comité de sécurité publique, madame Janet Jones.

Ces nouvelles mesures s’ajoutent aux mesures préventives déjà mises en place par la Ville au cours des deux dernières années : 

1.       Affaiblissement du couvert de glace

L’opération forage sur la rivière Beaurivage vise à créer un effet d’érosion naturelle tant sur la surface du couvert de glace qu’en dessous. Cette opération s’est tenue le dimanche 5 mars dernier et encore une fois cette année, près de 20 000 forages ont été réalisés stratégiquement sur une portion névralgique de la rivière.

2.       Plan d’observation quotidienne (POQ) 

Le POQ est un programme complémentaire aux mécanismes d’alerte et de surveillance précédemment décrits. Ce mode d’observation sur le terrain est la responsabilité du Service de la sécurité incendie. Le partage de l’information et des observations se fait auprès des services municipaux concernés.

Un nouveau partenariat avec la municipalité de Saint-Gilles

Les nouvelles actions entreprises par la Ville de Lévis ont également permis de développer un partage des informations avec la municipalité de Saint-Gilles. À ce titre, l’utilisation des services de la même firme spécialisée en hydrologie nous permet de connaître l’évolution du comportement de la rivière en amont. La municipalité de Saint-Gilles s’est également dotée d’une station télémétrique pour obtenir les données du niveau du cours d’eau pour son territoire.

L’importance de la préparation 

en s’abonnant aux alertes de contenu au undefinedville.levis.qc.ca/alertes;

en consultant le site ville.levis.qc.ca, Crues printanières;

en s’abonnant à la page Twitter de la Ville à l’adresse : twitter.com/villedelevis;

en téléchargeant le Guide d’information aux citoyennes et aux citoyens – risques liés aux inondations au ville.levis.qc.ca, section Sécurité, rubrique Sécurité civile et mesures d’urgence;

en préparant sa trousse d’urgence 72 heures.

« Selon les experts, il est clairement démontré que nous faisons face à des changements climatiques. La récurrence des événements et le rapprochement de ceux-ci obligent les villes, les municipalités, les citoyennes et les citoyens à se préparer. Il n’y a pas de place pour l’improvisation face aux risques naturels tels que les inondations. Ensemble nous devons répondre à la question : lorsqu’un tel événement surviendra, serons-nous prêts? », a précisé monsieur Gaétan Drouin, directeur au Service de la sécurité incendie de Lévis.

Séance d’information le mercredi 22 mars

La population riveraine de la rivière Beaurivage est invitée à la séance d’information qui se tiendra le mercredi 22 mars à compter de 19 h à la salle Étienne-Baillargeon du Centre communautaire de Saint-Étienne situé au 4119, route des Rivières. « Lors de cette séance, nous présenterons les nouvelles mesures de surveillance et nous soutiendrons nos citoyennes et nos citoyens dans leur préparation à faire face à d’éventuelles inondations », a conclu le conseiller municipal du district de Saint-Étienne-de-Lauzon et vice-président du comité de sécurité publique, monsieur Mario Fortier.

 

Retour en haut

SUIVEZ-NOUS VIA FACEBOOK