Menu

envoyez nous vos photos

Envoyez nous vos photos

A+ A A-

La consultation publique sur la sécurité routière se conclut sur un bilan positif



Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET), M. Laurent Lessard, trace un premier bilan positif de la première consultation publique sur la sécurité routière qui s’est déroulée du 9 janvier au 3 mars et dont les séances publiques ont été tenues dans 11 villes du Québec. La consultation devait permettre à l’ensemble de la population de se prononcer sur des enjeux de sécurité routière, dans le but d’améliorer le bilan routier québécois.

Près de 35 000 personnes ont visité le site Web de la consultation et, de ce nombre, plus de 7 700 ont exprimé un ensemble de points de vue sur les façons d’améliorer la sécurité des usagers de la route, que ce soit en soumettant un écrit ou en répondant à un questionnaire en ligne. Les séances publiques ont par ailleurs permis à environ 150 groupes et 250 citoyens de s’exprimer.



« Comme gouvernement, nous souhaitions entendre la population sur un sujet qui a une grande incidence sur la population. Nous sommes maintenant prêts à aller de l’avant avec tous les commentaires reçus dans le cadre de la consultation. Je tiens aussi à remercier tous les participants à la consultation pour leur apport aux échanges sur la sécurité routière, un sujet de grande portée », a précisé le ministre Lessard.

Les deux porte-paroles de la consultation publique ont pour leur part souligné la qualité du contact avec la population et la richesse des interventions présentées lors des séances publiques. « Les personnes qui s’adressaient à nous étaient passionnées et démontraient un réel désir de contribuer à l’amélioration du bilan routier du Québec », a souligné Mme Claudia Di Iorio. « Les citoyens et les groupes que nous avons rencontrés portaient vraiment un regard éclairé sur les différentes problématiques de sécurité routière dont ils discutaient », a renchéri M. Alain Gelly.

Les commentaires, suggestions et idées formulés durant la consultation publique seront analysés par la Société de l’assurance automobile du Québec et le MTMDET. Une synthèse par thème et par région sera publiée ce printemps. Des recommandations seront par la suite transmises au ministre

Retour en haut

SUIVEZ-NOUS VIA FACEBOOK