MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 6 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

8580 CAS CONFIRMÉS
+ 636

121 personnes décédées
+27
533 personnes hospitalisées
+8
164 personnes aux soins intensifs
+10
2942 personnes sous investigation
91 533 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation : RESPECTEZ LES CONSIGNES, restez à la maison, aucune visite, lavez vos mains souvent, éternuez / toussez dans votre coude, aucun rassemblement extérieur et intérieur et évitez les déplacements non essentiels entre les régions, villes et quartiers.

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
Québec : 418 644-4545, Montréal : 514 644-4545, Montérégie : 450 644-4545, Outaouais : 819 644-4545, ailleurs au Québec : 1 877 644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

La prudence est de mise car les glaces sur les rivières et lac sont plus minces

Image ActiveLE RPINTEMPS ARRIVE !

Les conditions climatiques particulièrement douces des dernières semaines ont entraîné une fragilisation du couvert de glace sur la plupart des plans d'eau du Québec. Compte tenu des risques élevés de bris de glace, le ministère de la Sécurité publique rappelle quelques règles élémentaires de sécurité pour éviter des accidents ou des
pertes de vie.

Prudence sur les plans d'eau

Chaque année, plusieurs adeptes de plein air s'aventurent sur des rivières et des lacs gelés pour s'adonner à la motoneige, au ski de fond, à la raquette, au patin, à la randonnée pédestre ou encore à la pêche sous la glace.

L'épaisseur du couvert de glace pouvant varier d'une bordure à l'autre, il est fortement déconseillé de traverser une rivière en se fiant à quelques sondages, à moins de demeurer dans les sentiers balisés et vérifiés par une municipalité ou un organisme responsable. Il faut respecter la signalisation ou les avertissements de danger de circuler sur la glace. La vigilance est donc de mise.

Ainsi, en motoneige ou en véhicule tout-terrain, il est recommandé de ne pas se suivre de trop près, car les ondes de pression générées peuvent faire céder la glace devant ou derrière un véhicule en mouvement. De la même façon, il faut éviter de laisser un véhicule trop longtemps immobile sur la glace, car une telle charge peut faire caler la glace dans un large rayon et exercer une pression qui pourrait être dangereuse si un autre véhicule était garé à proximité.

De même, on devrait retirer les abris utilisés pour la pêche sportive sous la glace lorsque le couvert de glace présente un risque. D'ailleurs, Pêches et Océans Canada a décrété la fin de la saison de pêche pour certaines régions. Nous vous invitons à consulter le www.dfo-mpo.gc.ca pour savoir si la pêche est toujours permise dans votre région.

Si vous ne connaissez pas l'épaisseur de la glace ou si vous avez un  doute quant à sa solidité, ne vous y aventurez pas; il en va de votre propre vie et de celle de vos compagnons. Pour en savoir plus sur la prévention en situation d'urgence, nous vous invitons à consulter l'onglet «sécurité civile» du site du ministère de la Sécurité publique à www.msp.gouv.qc.ca.