Prévention...Attention...Arnaque...Clonage de carte de débit

 Le mardi 8 avril dernier, une résidente de Thetford Mines s’est fait aborder dans le stationnement du Wal Mart vers 14 heures, par 2 individus d’une nationalité différente à la peau basanée. De façon nerveuse et avec carte routière en main, ils lui ont demandé de leur indiquer le chemin à suivre pour se rendre dans la région de Sherbrooke. Une fois sa bonne action terminée, l’un des 2 hommes lui a offert de la remercier en lui faisant une séance d’horoscope chinois et lui a demandé sa date de naissance afin de savoir de quel signe il s’agissait. La dame a donc fourni sa date de naissance et deux jours plus tard, en allant au guichet automatique, elle a constaté que son compte de caisse avait été délesté de $2000 et ce, à partir de guichets dans la région de Montréal.

Cette dame a donc été la proie d’arnaqueurs, d’abord en la distrayant et ensuite en  insistant à au moins 5 reprises afin qu’elle explique la route à suivre à une des 2 personnes qui l’ont abordé. Pendant ce temps, le complice aurait fouillé dans le sac à main de la dame pour s’emparer de la carte de guichet et la glisser dans un appareil électronique qui aurait récolté les informations contenues dans la bande magnétique de la carte. Par la suite, ce suspect aurait rapidement replacé la carte dans son endroit habituel.

Leur tentative d’obtenir le NIP de la dame aurait été fructueuse lorsque la dame a payé ses achats par carte de débit à la caisse. On présuppose qu’un des 2 suspects aurait vu la dame composer le fameux code sur le clavier près de la caisse enregistreuse. Avec ces informations en main, les suspects ont pu se procurer de l’argent liquide.

Une grande prudence est donc de mise dans un tel scénario. Rappelons-nous que les NIP ne doivent pas être composés de chiffres facilement décodables comme une date de naissance ou un numéro de téléphone. Dans ce cas-ci, le NIP de la dame n’était pas du tout en lien avec des documents ou cartes contenus dans son sac à main.

Des cas semblables furent enquêtés à Québec et Lévis. N’hésitez donc pas à aviser votre Service de police dans un cas pareil.

Source: Service de police de Thetford Mines