MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 6 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

8580 CAS CONFIRMÉS
+ 636

121 personnes décédées
+27
533 personnes hospitalisées
+8
164 personnes aux soins intensifs
+10
2942 personnes sous investigation
91 533 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation : RESPECTEZ LES CONSIGNES, restez à la maison, aucune visite, lavez vos mains souvent, éternuez / toussez dans votre coude, aucun rassemblement extérieur et intérieur et évitez les déplacements non essentiels entre les régions, villes et quartiers.

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
Québec : 418 644-4545, Montréal : 514 644-4545, Montérégie : 450 644-4545, Outaouais : 819 644-4545, ailleurs au Québec : 1 877 644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Agression armée avec un véhicule à Beauport

MISE À JOUR : Le suspect a été arrêté cet après-midi à Québec. Il a été arrêté pour agression armée, conduite dangereuse, délit de fuite et bris de probation. Il fut rencontré par les enquêteurs et demeurera détenu jusqu’à sa comparution qui pourrait avoir lieu demain, a indiqué le SPVQ. 

----------------

La police de Québec est intervenue hier soir vers 20 h 48 pour une personne qui aurait été percutée par une voiture sur la rue Berrouard dans le secteur nord de Beauport.

Selon David Poitras, porte-parole du Service de police, le conducteur aurait pris la fuite en direction Sud. La victime aurait subi des blessures en apparence mineure. Celle-ci était consciente et respirait lors de son transport vers le centre hospitalier.

Le porte-parole a précisé que le dossier est considéré comme une agression armée non un délit de fuite.

Le conducteur fautif était seul et serait connu de la victime. Il y aurait eu «?une altercation entre les deux partis?», selon les témoins rencontrés sur place par les policiers. Le suspect n'aurait pas été localisé et l'enquête se poursuit dans le dossier.