MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 4 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6997 CAS CONFIRMÉS
+ 896

75 personnes décédées
+14
478 personnes hospitalisées
+49
130 personnes aux soins intensifs
+8
3879 personnes sous investigation 
83 230 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

RESPECTEZ LES CONSIGNES 
Restez à la maison, aucune visite.

Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
-Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Inusité : Il avale du savon à main pour déjouer l'alcootest

Une bonne idée ou pas ?

Voici un geste qu’une personne a fait pour tenter de camoufler l’odeur d’alcool. Parfois, certaines personnes prennent tous les moyens à leur disposition pour éviter de se faire prendre.

Vendredi, les policiers sont intervenus dans un bar pour un homme qui venait d’être expulsé et l’établissement refusait de servir l’homme puisqu’il était déjà passablement intoxiqué.

À ce moment, l’homme aurait promis aux policiers qu’il suivrait les conseils des agents et qu’il ne prendrait pas son véhicule.

Environ 1 h 30 plus tard, il est arrêté par les policiers alors qu’il se trouve au volant d’une voiture. Les policiers ont constaté qu’il était toujours intoxiqué par l’alcool.

Selon la police de Mont-Tremblant, avant de procéder au test éthylomètre, l’homme en question se serait rincé la bouche avec du savon à main, croyant vainement pouvoir ainsi déjouer le prélèvement d’haleine.

Malheureusement pour lui, les analyses ont démontré qu’il avait un taux d’alcoolémie de 110 mg par 100 ml de sang.

Des accusations de conduite avec les facultés affaiblies pourraient donc être déposées contre cet homme qui n’avait jusqu’ici, aucun antécédent.

Source: Police de Mont-Tremblant